Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953.  French Battalion in the Korean War  Index du Forum

Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War
Forum de l'association "Crèvecoeur", Association "Loi 1901" de reconstitution historique sur Le bataillon Français de l'Onu en Corée.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 A la une: 
L'association CREVECOEUR est désormais labellisée par le Service Historique du Ministère de La Défense,  reconnu pour son authenticité et sa véracité lors de ses reconstitutions historiques, ayant pour thème le Bataillon Français de l'ONU en Corée.
Philippe Collemant ancien du Bataillon
Aller à la page: <  1, 2, 318, 19, 2033, 34, 35  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> "HOMMAGE AUX ANCIENS DE COREE"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Lun 13 Déc - 23:43 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

Chez les artilleurs US Corée 1952


(Photo Stanislas SALISZ)


(Photo Stanislas SALISZ)

A SUIVRE.....
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Déc - 23:43 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Mar 14 Déc - 08:54 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant



(Montage documents par Bertrand du forum "Combattants venus de la mer" que je remercie)

A SUIVRE.....
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Mar 14 Déc - 23:17 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

Attaque des pionniers à ARROW-HEAD le 6 Octobre 1952 (Suite)

Vue par le 1ère Classe Henri RIBES du 2ème groupe des pionniers.

Je vous livre son récit , tel qu'il me l'a raconté :

" Notre Chef à ARROW-HEAD était le Lieutenant PERRON , un ancien para de la Légion.
PERRON et ROGER , voulaient renforcer les positions , on creusait en permanence.....
On savait par nos chefs qu'une attaque était imminente par les renseignements obtenus.
Avant le déclenchement de l'attaque , nous avons subit les tirs de l'artillerie Chinoise pendant 3 à 4 jours.
Lors de l'attaque , on se trouva face à un régiment à 4 bataillons.
Lors de l'assaut , j'étais dans le même trou que LAMPERTI (un Corse).
LAMPERTI tirait au fusil mitrailleur , moi je passai les chargeurs , et de l'autre main , je lançai des grenades....
J'étais dans le groupe du Sergent TETIARAHI qui blessé , fut un des premiers à décroché.
On s'est rapidement vu fichus : plus de commandement , plus de liaison radio .
LAMPERTI m'a dit "On est fichu , il faut mieux qu'on se replie" et on a essayé de se replier à toute pompe.
LAMPERTI est parti en longeant la crête et il fut tué en tombant sur des Chinois. Moi , blessé (éclats d'obus dans une épaule et dans le dos.)
Je suis parti en remontant la pente d'ARROW-HEAD . Je suis rentré dans un blockhaus et dedans se trouvaient ....des Chinois. Je fut fait prisonnier .
Le Lieutenant PERRON très grièvement blessé se retrouva dans un trou avec un Chinois blessé.
Je me souviens du Sergent Chef GAVRILOFF qui était parachutiste , une belle figure de la section , de BARRES un Parisien , de GUERASSIMOFF , un Niçois comme moi , qui arriva à se replier et ne fut pas blessé , de MENESTRIA blessé , de FAUCHIES blessé.
Les camarades disparus ont sûrement été pulvérisés par les obus.
Si un obus tombait sur un abri , il pulvérisait tout.
Lors de ma captivité , je n'ai pas subit de sévices , les Officiers Chinois étaient assez respectueux  , au contraire des Nord-Coréens qui tuaient les prisonniers.
Un jour , alors que j'étais déja prisonnier depuis un moment , un Officier Chinois m'a dit : "Je vais vous présenter quelqu'un que vous connaissez".... et je me suis retrouvé avec le Sergent BEZAMAT .
Nous étions tous deux blessés , moi ayant reçu des éclats d'obus dans une épaule et dans le dos , et BEZAMAT grand blessé , de nombreux éclats dans le derrière.
On ne nous les a pas enlevés de suite ....  et nous avons souffert .
Nous sommes rentrés en Août 1953 à l'échange des prisonniers et nous n'étions pas très épais.
Les blessés ont été rapatriés en avion . Nous en faisions parti. En arrivant en France , j'ai été hospitalisé au Val de Grâce. "
(Henri RIBES)

Propos émouvants , qu'il m'a tenu au téléphone le 30.12.2008.....

Avant la Corée , Henri RIBES était un ancien des parachutistes coloniaux en Afrique.
Après la Corée , il fut affecté au 22ème B.C.A. de Nice.
En 1954 il partit en Algérie , dans les Aurès.
Il rentra d'Algérie en 1962 après 8 années .
Il termina sa carrière avec 15 ans et demi de service , au grade de Sergent-Chef.

Titulaire de :

- La Légion d'Honneur
- Médaille des Nations-Unies en Corée
- Médaille commémorative Corée
etc....


(Montage Dominique Collemant)




A SUIVRE.....




_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Mer 15 Déc - 21:50 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Mer 15 Déc - 20:00 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

Attaque des pionniers à ARROW-HEAD LE 6 Octobre 1952 (Suite)

Vue par le 1ère Classe François MORANDELLI du 2ème Groupe de pionniers.




Son récit :

" Les Chinois montaient l'arme à la bretelle , ne pensant pas que nos positions étaient occupées.
L'artillerie nous a aidée.
LAMPERTI Corse comme moi à été tué à côté de moi.
Les Chinois étaient tellement nombreux , que je me demande comment je m'en suis sorti.
Comme armement , j'avais ma carabine et des grenades. J'ai tiré , tiré , mais ils étaient tellement nombreux qu'ils avançaient sur la crête en montant devant nous. Je me suis replié sur la crête et j'envoyai ma baïonnette dans le ventre des Chinois. Je me suis dit : "Je suis cuit".
Un obus est tombé , j'ai été blessé à la tête . J'ai roulé par terre et je me suis évanoui. On m'a balancé une grenade à l'épaule et un éclat est rentré entre les deux plaques du gilet blindé (plaques en duralumin) .
L'éclat à été arrêté par mon portefeuille , je me suis évanoui par manque d'air.
J'ai réussi à me remettre , une fois , deux fois et j'ai rampé pour me mettre à l'abri.
Le matin , je suis rentré dans nos lignes.
J'ai d'abord été opéré sous une tente dans un hôpital de campagne , puis j'ai été évacué à l'hôpital de Tokio.
Ensuite , retour en France , au Val de Grâce un mois et à Noêl 1952 , j'étais réformé...."

François MORANDELLI

François MORANDELLI est originaire de Corse ou il est né en 1929.

Titulaire de :

- Légion d'Honneur
- Médaille Militaire
- Croix de guerre des T.O.E.
- Médaille Coréenne 6/25
- Médaille des Nations-Unies en Corée
- Médaille Commémorative Corée
- Médaille des blessés

Je l'ai rencontré à Paris pour la 1ère fois en Octobre 2009 et depuis , nous nous rencontrons souvent à Paris avec Stanislas SALISZ.  Ce sont avec RIBES , les derniers à avoir vu mon Frère vivant , et le dernier sera  Georges LEVAVASSEUR , mais j'y reviendrai plus tard dans mon récit....


(Montage Dominique Collemant)


A SUIVRE....
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Jeu 16 Déc - 20:55 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

Attaque des pionniers à ARROW-HEAD 6 Octobre 1952 (suite)

Racontée par le Caporal-Chef Paul CHENAL du 3ème Groupe de pionniers

Je tiens à remercier tout particulièrement Madame CHENAL pour le beau dossier sur son Mari qu'elle m'a gentiment envoyée.
Elle peut être fière de lui.


"..... A l'aube du 6 , ça repart de plus en plus violent pour tous. Le bataillon est touché , nous sommes aux premières loges pour voir les dégats sur la crête , tous les obus qui ne s'arrêtent pas sur notre position , passent au dessus de nos têtes dans un sifflement infernal.
Nous suivons les explosions , certains obus font mouche , GAVRILOFF fait de nombreuses photos . Il nous conseille de nous protéger.
Aux environs de seize heures , c'est le carnage. Ca tombe de partout , nous sommes couverts de poussière et de terre , car nous n'avons pas de blockhaus du coté bataillon.
Ce jour là , je ne me souviens pas avoir manger autre chose que la poussière.
Vers 17 - 18 heures , avec la poussière et probablement les fumigènes , la nuit arrive très vite .
GAVRILOFF nous donne l'ordre de prendre position , chacun s'exécute.
L'artillerie Chinoise est à son maximum . La nuit est arrivée , malgré le bruit épouvantable des obus (il doit en arriver au moins dix à la fois) sans interruption. Nous entendons les Chinois hurler.
Ils arrivent par le prolongement de la crête qui est a la même hauteur que notre position. C'est le point le plus dangereux . J'ai placé à cet endroit le Caporal Coréen LEE HAISON dit "Hi" . Il est aidé par le Lieutenant Canadien du déminage qui ce jour la  , a demandé de rester avec nous au cas ou nous aurions a nous replier , car tout le secteur était miné.
Je crois qu'il a payé de sa vie son courage exceptionnel.
Les Chinois attaquent en masse , ça tombe de partout. Ils sont côte à côte et courent vers nous. Leur artillerie en descend beaucoup . Je pense que la première vague y est passée, mais ça continue à venir , les munitions de ceintures et grenades sont épuisées. J'ai vidé mon chargeur , et mon arme s'enraye. Nous sommes au corps à corps. Une quarantaine de Chinois envahissent la tranchée centrale.
Je fait replier le Lieutenant et le Caporal Hi . Nous sommes suivis par deux Chinois.
Je me retourne , le Chinois est à un mêtre de moi . J'ai mon arme à la hanche et je sais qu'elle ne tire que coup par coup .  Je fait feu , le Chinois tombe à mes pieds , le deuxième marche sur lui et continue son chemin en courant. Je m'attendais tellement à recevoir une rafale que je n'ai pas eu le réflexe de lui donner un coup de crosse. Je pense que c'était deux chefs , habitués ensemble , un regardant à droite , l'autre à gauche.
Ils étaient tous deux armés de mitraillettes Russes.
Ne sachant que faire , je vais voir BEZAMAT qui se trouve à une trentaine de mêtres . Je lui explique ce qui se passe , il me dit il faut contre attaquer . Je reviens sur le milieu de la position et monte sur la crête a hauteur de la tranchée centrale. Celle-ci est remplie de Chinois , un peu plus loin , un autre groupe. Surement des porteurs qui attendent accroupis sur le bord de la tranchée.
A un moment , une fusée rouge monte dans le ciel . Ca à pour effet de stopper de 50 % l'artillerie.
Il me reste deux grenades que je balance dans la tranchée , j'ai entendu hurler. Je redescend d'une dizaine de mêtres , je tombe sur un infirmier Coréen , je lui demande de trouver des grenades , il m'en ramène cinq. Je remonte au sommet , quand une deuxième fusée rouge explose. Cette fois , l'artillerie Chinoise s'arrête.
On peut entendre les Chinois parler , une fusée Américaine éclaire tout le secteur. Les Chinois se camouflent , j'en profite pour lancer mes cinq grenades sur toute la longueur . Comme ils sont cote à cote , ca a du faire mal....."
(Paul CHENAL)

A SUIVRE....




_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Jeu 16 Déc - 22:12 (2010); édité 5 fois
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Jeu 16 Déc - 21:57 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

ARROW-HEAD 6 Octobre 1952

Rappel : la carte des lieux. (Pour bien visualiser )
Les pionniers sont en positions sous les deux petites flêches gauches.


(Document Dominique Collemant ramené de mon voyage en Corée)

A SUIVRE....
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Ven 17 Déc - 15:38 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

Attaque des pionniers à ARROW-HEAD 6 Octobre 1952 (Suite du récit de Paul CHENAL )

"Je redescend de sept ou huit mètres dans la pente entre le Coréen et les Chinois , je tire au coup par coup sur les silhouettes . Ils doivent marcher sur les morts , car je les vois jusqu'à la poitrine , une grenade roule dans ma direction , comme je suis dans la pente debout.
La grenade passe , je crie au Coréen de sauter de la tranchée , mais il n'a pas compris , l'explosion a du le blesser au bas ventre , hélas je n'ai pas le temps de m'occuper de lui , plus loin un autre tombe aussi. Je suis toujours à sept / huit mètres de la crête et continue à tirer sur les silhouettes.
Je suis entrain de viser le premier de la file , quand un éclair jaillit , c'est le Chinois qui a été le plus rapide. Il vient de me toucher , je suis projeté à terre , j'ai l'impression que mon bras tourne dans le vide . Je suis tombé sur ma carabine a plat ventre , cloué au sol comme paralysé.  Les Chinois sont prudents.  J'ai reçu trois ou quatre projectiles ou grenades qui n'ont pas explosé.
Au bout d'un moment , un groupe est arrivé sur moi. Ils ont pris ma carabine , j'ai reçu quelques coups de pieds ou de crosse . Je m'attendais au coup de grâce.  Je pense qu'étant vraiment choqué , les Chinois ont cru que j'avais mon compte.
Pour ma blessure , j'ai reçu une balle de mitraillette Russe à 7/8 mètres me cassant l'humérus gauche , l'omoplate , la 3ème et la 4ème côte et s'est arrêtée sur la colonne vertébrale. La tête en l'air , avec des fractures de côte , j'ai craché le sang  toute la nuit.
Les Chinois ont beaucoup bougés et c'est sûrement là qu'ils ont pris BESAMAT à revers.
Certains m'ont marché dessus , j'ai entendu parler Français . L'un d'entre eux à pris mon casque.
Après ce mouvement , le calme est revenu , les Américains n'ont pas encore déclenché leurs tirs de barrage.
Après cette période de calme ou j'ai perdu connaissance , c'est à nouveau l'enfer.
L'artillerie Américaine pilonne notre position , c'est encore plus terrible qu'avec les Chinois.
Je crois que 5000 obus ont été envoyés sur notre secteur , de plus , je suis sur le versant coté Américain.
Toujours a une dizaine de mètres de la crête , pas un trou pour me protéger , même moralement.
La terre et les éclats tombent comme la pluie . Je ne peux pas me relever . Le sang m'étouffe . Je cherche une solution , je pense au Coréen blessé , je sais qu'il a creusé un trou à la manière Chinoise. C'est à dire petite ouverture et le fond assez large. Il se trouve à une dizaine de mètres en contre bas , en rampant , je réussis à l'atteindre.Inconsciemment et surtout pressé , je me laisse tomber la tête la première. Quelle surprise le Coréen blessé est au fond. J'ai du lui faire mal . Il se plaignait beaucoup . Je réussis à m'installer à côté de lui , il ne parlait pas le Français , mais le langage de la souffrance est le même. A tour de rôle , nous nous plaignons très fort et à tour de rôle celui qui avait repris connaissance calmait l'autre. Je pense que le bombardement Américain à duré deux heures....  "
(Paul CHENAL)

Impressionnant ......  RESPECT !

A SUIVRE....
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
dodgevince
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2007
Messages: 2 270

MessagePosté le: Ven 17 Déc - 15:51 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

On pourrait en faire un bouquin... c'est édifiant!

Quelle pagaille!
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Ven 17 Déc - 19:14 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

Attaque des pionniers à ARROW-HEAD 6 Octobre 1952 (Suite du récit de Paul Chenal)

(Extraits)

...... " Après le passage d'une patrouille , nous réussissons à sortir du trou , a peine dehors le Coréen refuse de me suivre et retourne dans le trou. Il doit souffrir terriblement . Je ne peux rien faire pour lui . Je descend quelques mètres et me jette sur les barbelés . Heureusement , la porte est assez forte . Malgré les fils de fer qui me déchirent de partout. J'atterri de l'autre côté . Je me libère de tout ce qui accroche , mon pantalon n'est plus complet et les griffures font mal. Mon bras qui se promène , me fait beaucoup souffrir. Avec un morceau de pantalon je réussis a l'attacher en bout de mon gilet blindé......"

...." Je crève de soif , j'ai la langue et la gorge collés par le sang ..... je tombe souvent et je m'évanouis. C'est moins douloureux car je suis inconscient"   .....

LA REMONTEE VERS LA COLLINE D'ARROW-HEAD et les lignes tenues par le Bataillon

" J'attaque la montée , c'est très dur . En chemin , j'ai vu deux gars de chez nous morts. Je n'ai pas osé les retourner de peur des mines . Enfin , arriver à cent mètres de nos  lignes  deux gars sont venus m'aider. Ils ont pris beaucoup de risques....."

...." Les brancardiers sont venus me chercher , mais je n'ai pas supporter le brancard avec mes fractures dans le dos . Après quelques soins à notre poste de secours , les Américains m'ont pris en charge. Départ en hélicoptère pour un poste chirurgical. C'est un Japonais qui m'a extrait la balle collée contre la colonne vertébrale la tête en l'air.
Pour le transport on m'a plâtré de la nuque au ventre , puis j'ai pris l'avion jusqu'au Japon.
Je sais ce qui m'attends , car le 5 Mars 1951 blessé grièvement , j'avais déja fait le trajet.
J'ai le moral , le service sanitaire Américain est exceptionnel....."

..." MON ARRIVEE AU JAPON ME RAPPELLE A LA REALITE , LA DISPARITION DES COPAINS.
SUR 52 PIONNIERS 19 MORTS  - 19 BLESSES - 4 DISPARUS

"HELAS LA LIBERTE DES PEUPLES EST A CE PRIX"

(Paul CHENAL)

Encore Merci à Madame CHENAL pour le récit complet qu'Elle m'a adressé , il figurera aux archives du futur Musée envisagé par Jean François PELLETIER et qui est à l'étude.

Sur son récit dactylographié , Paul Chenal à écrit de sa main en première page
"En souvenir de mes copains morts en héros....."

A SUIVRE....
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 12:11 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

HOMMAGE au Caporal-Chef PAUL CHENAL ( 3ème groupe des pionniers)


(Montage Dominique Collemant)

Paul CHENAL:


Né en 1929 - décédé le 16.08.1995

Campagnes de Corée (DR1 et DR8)
Campagne d'Indochine (DR 16)

Deux fois blessé en Corée:

le 15.03.1951 à la cote 1037
Le 06.10.1952 à Arrow-Head
50% Invalidité

Titulaire:

- Médaille Militaire
- Croix de guerre des T.O.E. avec palme
- Croix de guerre des T.O.E. avec étoile de vermeil
- Croix de guerre des T.O.E. avec étoile de bronze
- Médaille des Nations-Unies en Corée
- Commémoratives Corée et Indochine
- Médaille des blessés
- Médaille Coréenne 6/25
- Unit Citation Américaine (Corée)

Nommé Sergent à titre exceptionnel


A SUIVRE.....




_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 14:40 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant


(Photo que m'a envoyée Jean-François PELLETIER que je remercie)

Photo prise au T-Bone en Août 1952 devant l'entrée du blockhaus sur "Yoke"
De gauche à droite : Paul CHENAL - Maurice PIGNAUD - DEGE

CITATION

DECISION N°6
Sur proposition du secrétaire d'état àn la guerre
LE MINISTRE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES FORCES ARMEES
Cite :
A L'ORDRE DE L'ARMEE
Corée

CHENAL PAUL Caporal-Chef - C.C.B. Pionniers

"Pionnier énergique et courageux a le 7 octobre 1952 dans le secteur de MYOGANG-MYON région de CH'ORWON (Corée) défendu avec acharnement le poste qui lui était confié . Débordé par un adversaire nombreux et agressif lui a infligé des pertes sérieuses par le feu des armes automatiques. Submergé par le nombre a continué le combat corps a corps , entraînant ses hommes par son indomptable énergie . Blessé grièvement et laissé pour mort , a réussi à force de volonté a rejoindre nos lignes. "Type parfait du combattant d'élite"

CETTE CITATION COMPORTE L'ATTRIBUTION DE LA CROIX DE GUERRE DES THEATRES D'OPERATIONS EXTERIEURS AVEC PALME

Fait à Paris le 9 Mars 1953
Signé : Edouard BONNEFOUS

RESPECT....


A SUIVRE.....
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 19:45 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

Dureté des guerres ....  Corée 1952


(Photo infirmier Rémond Schappacher)
Soldat Chinois tué


(Photo Infirmier Rémond Schappacher)
Soldat Chinois tué
A proximité de lui , son pistolet mitrailleur de type 50 , copie du PPSh soviétique


A CET INSTANT DE MON RECIT , AYONS UNE PENSEE POUR EUX.
Eux aussi , ils combattaient courageusement.......


A SUIVRE....
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Dim 19 Déc - 11:42 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
schappacher alain
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 18 Déc - 20:02 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

c'est bien que tu les montres
j'espère que celles que je viens de t'expédier ne t'ont pas pas chocquées.
Alain Schappacher
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 23:21 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

Bonsoir Alain (Fils de Rémond Schappacher) et bienvenue sur le forum.

Très heureux de te lire ici . Les photos de ton Papa 58 ans après , sont un témoignage inestimable .
Je ne te remercierai jamais assez de nous les faire partager , et comme je l'ai déja dit en privé  , ainsi qu'aux membres du forum  , en les incluant dans mon récit c'est ma façon de lui témoigner notre gratitude en tant qu'ancien combattant et infirmier en Corée.
Bien amicalement.
Dominique
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 711
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 11:38 (2010)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon Répondre en citant

ARROW-HEAD COTE 281 ETAT DES LIEUX APRES LE BOMBARDEMENT.....



(Photo infirmier Rémond Schappacher)

Le 6 Octobre 1952 , c'est un déluge d'artillerie , de mortiers et d'orgues de staline qui s'abat sur ARROW-HEAD.
25000 obus chinois seront tirés sur le bataillon Français.
Remarquez les dégâts dans les infrastructures de défense.....

(Photo infirmier Rémond Schappacher)
Les brancardiers au milieu des gravats récupèrent des blessés....

A SUIVRE......
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:24 (2016)    Sujet du message: Philippe Collemant ancien du Bataillon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> "HOMMAGE AUX ANCIENS DE COREE" Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 318, 19, 2033, 34, 35  >
Page 19 sur 35

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com