Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953.  French Battalion in the Korean War  Index du Forum

Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War
Forum de l'association "Crèvecoeur", Association "Loi 1901" de reconstitution historique sur Le bataillon Français de l'Onu en Corée.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 A la une: 
L'association CREVECOEUR est désormais labellisée par le Service Historique du Ministère de La Défense,  reconnu pour son authenticité et sa véracité lors de ses reconstitutions historiques, ayant pour thème le Bataillon Français de l'ONU en Corée.
La Force des Nations Unies en Corée (FNUC)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> LE BATAILLON FRANCAIS DE L'ONU EN COREE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Léon le Marin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 12 Fév - 19:44 (2009)    Sujet du message: La Force des Nations Unies en Corée (FNUC) Répondre en citant

FRANCE - ONU
50 ANS DE SOLDATS DE LA PAIX



En 1995, les NATIONS UNIES ont célébré leur cinquantenaire et la FRANCE peut à bon droit tirer fierté de cinq décennies de contribution active au maintien de la Paix dans le monde. Elle est aujourd'hui le pays qui fournit le plus de Casques Bleus.

L'engagement de la FRANCE est une tradition qui s'est traduite depuis 50 ans par la participation à 18 opérations de l'O.N.U., qu'il s'agisse:

- de missions de Casques Bleus sous commandement direct de l'ONU (notamment FINUL au Liban 1978, FORPRONU et ONURC ex-Yougoslavie 1995)

- ou d'opérations dans le cadre de Forces Multinationales mandatées par l'Organisation:
F.N.U.C. Force des Nations Unies en Corée 1950-1953 (3 421 hommes de troupe, 143 marins)
Opération DAGUET au Koweït 1990 et 1991 (15 600 hommes)
Opération RENDRE L'ESPOIR en Somalie (2 400 hommes)
Opération TURQUOISE au Rwanda (2 500 hommes)

L'an 2000 a vu la célébration du 50ème anniversaire de la première OPÉRATION MANDATÉE PAR L'ONU engagée par des Forces Multinationales qui avaient reçu mission de mettre en œuvre la résolution du Conseil de Sécurité de répliquer par la force à l'agression dont était victime la République de Corée du Sud
La France y participa dans le cadre de la FNUC.

___________________________



LA FORCE DES NATIONS UNIES EN CORÉE F.N.U.C.


Suite à l'invasion sans avertissement du territoire de la République de Corée du Sud par le régime totalitaire du Nord le 25 Juin 1950, la toute jeune Organisation des Nations Unies, par un vote de neuf voix contre zéro, avait appelé ses Membres à fournir "toute l'assistance nécessaire" (such assistance as may be necessary...) pour faire cesser l'agression.
La France, co-fondatrice de l'O.N.U. le 26 Juin 1945 est l'un des cinq membres permanents de son Conseil de sécurité. Fortement engagée en Indochine à l'époque, elle ne pouvait fournir qu'une très faible participation. Cependant, le Président de la République Française Monsieur Vincent AURIOL, et Monsieur Guy MOLLET, estimèrent nécessaire une aide aux forces de l'O.N.U. en Corée. Le Gouvernement décidera de l'envoi immédiat d'un bâtiment de guerre prélevé sur l'escadre d'Extrême Orient et de la formation d'un contingent de Forces Terrestres.


- Contribution sur mer de la MARINE NATIONALE :

L'escorteur "LA GRANDIÈRE - F731" fut rappelé de mission début Juillet 1950, alors qu'il était dans le Golfe du Siam. Armé "guerre" à l'arsenal de SAÏGON, il en appareillera le 22 Juillet pour être intègré aux forces navales de l'O.N.U. principalement américaines et anglaises du Commonwealth. Il fut aussitôt affecté à des missions d'escorte et de protection, notamment anti-soumarine et anti-aérienne, des innombrables convois qui déversaient hommes et matériels dans le réduit du "Pusan perimeter" dans lequel étaient alors acculées les forces terrestres de l'O.N.U. Au sein du "TASK GROUP 90.4" de la 7ème Flotte américaine et rattaché au Fourth Frigate Squadron (Commonwealth) dont le commandement était britannique, le "LA GRANDIÈRE" participa au sein d'une formidable force amphibie de 230 navires de guerre, au débarquement d'INCHON le 15 Septembre 1950 (Inchon invasion), fait d'armes décisif des troupes de l'O.N.U. commandées par le Général Douglas Mac ARTHUR, et de WONSAN. Il fut rappelé début Décembre en Indochine par l'Amiral F.M.E.O. suite au désastre de CAO BANG.
Pour cette campagne, l'escorteur "LA GRANDIÈRE" a reçu une Citation Présidentielle de la République de Corée et a été cité une fois à l'Ordre de l'Armée de Mer.
L' Escorteur La Grandière a perdu: 2 tués (Rivière de Saïgon, avant d'appareiller pour la Corée)


Le BATAILLON FRANÇAIS de l' O.N.U. :

Un Bataillon est créé le 25 Août 1950. Il sera formé de 1.017 volontaires venus tant de l'active que des réserves et placé sous le commandement du Lieutenant-Colonel MONCLAR. Compte tenu des relèves et des pertes, c'est un contingent de 3.421 hommes que la France fournira à la Force des Nations Unies en Corée (F.N.U.C.) entre 1950 et 1953.

Le 29 Novembre, le Bataillon Français débarque à PUSAN pour être intègré aux forces de l'O.N.U. Complété d'une Compagnie de l'Armée de la République de Corée, il rentrera, aux côtés de deux bataillons américains, dans les effectifs du 23ème Régiment de la Second "Indianhead" Infantry Division prestigieuse Unité U.S. dont la particularité est d'avoir été formée en France, à Bourmont (Haute-Marne) en 1917. (Combats: Marne -Bois de Belleau-, Argonne...)

Il sera de tous les principaux combats à partir de Janvier 1951 jusqu'à la cessation des hostilités en 1953.

En Février 1951, le 23ème R.I.US auquel appartient le B.F. ONU, est encerclé à TWIN TUNNEL et à CHIPYONG NI. Il résistera victorieusement à la 125ème Division Chinoise tout entière et parviendra à se dégager, stoppant l'avance ennemie.
En Mars on le voit à l'assaut de la cote 1037 et en Mai il est à PUTCHAETUL, intervenant efficacement pour enrayer l'offensive chinoise de printemps. De Septembre à Octobre 1951 les opérations culminent pour le Bataillon avec l'enlèvement de la cote 931 dite du Crève-Cœur (Heartbreak Ridge). Le BF/ONU continuera de prendre part à toutes les actions menées par la 2ème Division US du Triangle de Fer à CHUNGASAN et au Fer de Lance jusqu'à l'armistice du 27 Juillet 1953. En Octobre, le Bataillon quitte les Forces de l'O.N.U. pour rallier l'Indochine.

Le Bataillon Français de l'O.N.U. a reçu deux Citations Présidentielles de la République de Corée, trois Citations Présidentielles des États-Unis d'Amérique, et a été cité cinq fois à l'Ordre de l'Armée Française.
Le Bataillon Français de l'ONU en Corée a perdu:
287 tués, dont 18 Coréens - 1.350 blessés - 12 prisonniers - 7 disparus

_________________________


L'appel des Nations-Unies fut entendu par 21 Nations libres et démocratiques.
La Guerre de Corée mit aux prises cinq millions de Combattants.
Elle fit plus de deux millions et demi de morts.


N'OUBLIONS PLUS JAMAIS
"Forgotten no more"
LA LIBERTÉ A UN PRIX
"Freedom is not free"



En savoir plus sur la participation française :

MÉMOIRE :
En France, le devoir de Mémoire est perpétué par deux Associations :

- Association Nationale des Forces Françaises de l'O.N.U. et du Régiment de Corée (A.N.A.F.F. ONU & R.C.), 18 rue de Vézelay 75008 PARIS (Association "régimentaire" regroupant des anciens du Bataillon Français de l'ONU et quelques Marins du La Grandière période 1950 à 1953, mais aussi des anciens du Régiment de Corée en Indochine GM100 et en Algérie 156ème RI. dissous en 1962)

- Association Nationale des Anciens Combattants de la Seconde (Indian Head) Division des États-Unis - French branch, et du Bataillon Français de l'O.N.U. en Corée , Siège Social: chez son président, 8, rue Molière 92400 COURBEVOIE. (Cette association,regroupait exclusivement des anciens du Bataillon Français de l'ONU intègré au 23ème RIUS de la 2nd Division US. Frappée par les lois de la démographie, elle s'est auto-dissoute en 2000)
__________________________


INTERNET - Sur le web, visitez :

FRANCE:
Net 4 war - Rubrique Corée à: http://www.net4war.com/e-revue/index.htm#coree sous la direction de Léon Rochotte

EuroKorVet :
http://assoc.orange.fr/france-coree/eurokorvet/eurokorvet.htm

NET MARINE : http://www.netmarine.net/forces/operatio/coree/mines01.htm Site Marine très riche.
___________________________


U.S.A. :
Les sites américains sur la Guerre de Corée sont nombreux.
Parmi les plus significatifs mentionnant la participation française

- Ass. Vétérans Deuxième Division d' Infanterie U.S. http://www.swiftsite.com/2ida/

- Ass. Vétérans de Corée Deuxième Division d'Infanterie (Indianhead) U.S. "Alliance" : http://www.2id.org

- KOREAN WAR PROJECT http://www.koreanwar.org


Léon C. Rochotte - France-Corée Janvier 2001 - Février 2009 pour U.N.P.
Publication sous licence GFDL de documentation libre http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:GNU_Free_Documentation_License
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Fév - 19:44 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dodgevince
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2007
Messages: 2 270

MessagePosté le: Jeu 12 Fév - 19:56 (2009)    Sujet du message: La Force des Nations Unies en Corée (FNUC) Répondre en citant

aaah la FINUL... j'en garde un souvenir impérissable...
Revenir en haut
Léon le Marin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 13 Fév - 17:56 (2009)    Sujet du message: La Force des Nations Unies en Corée (FNUC) Répondre en citant

Ne me dit pas que t'as connu le DRAKKAR ?
Revenir en haut
dodgevince
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2007
Messages: 2 270

MessagePosté le: Ven 13 Fév - 18:23 (2009)    Sujet du message: La Force des Nations Unies en Corée (FNUC) Répondre en citant

j'y étais bien après... mais c'etait toujours aussi c..
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 11:27 (2009)    Sujet du message: La Force des Nations Unies en Corée (FNUC) Répondre en citant

Léon le Marin a écrit:
Ne me dit pas que t'as connu le DRAKKAR ?
Un de mes amis (membre du CRAL) a connu DRAKKAR et il était sniper à l'époque.
Il devait protéger la zone suite à l'explosion.
Tous ceux qui dépassait un certain périmètre étaient abattus... sans commentaire.
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 717
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Mar 25 Déc - 19:58 (2012)    Sujet du message: La Force des Nations Unies en Corée (FNUC) Répondre en citant

Je fait remonter ce sujet.
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:39 (2016)    Sujet du message: La Force des Nations Unies en Corée (FNUC)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> LE BATAILLON FRANCAIS DE L'ONU EN COREE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com