Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953.  French Battalion in the Korean War  Index du Forum

Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War
Forum de l'association "Crèvecoeur", Association "Loi 1901" de reconstitution historique sur Le bataillon Français de l'Onu en Corée.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 A la une: 
L'association CREVECOEUR est désormais labellisée par le Service Historique du Ministère de La Défense,  reconnu pour son authenticité et sa véracité lors de ses reconstitutions historiques, ayant pour thème le Bataillon Français de l'ONU en Corée.
Avions US monomoteur d'appuis au sol

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> LE MATERIEL UTILISE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 14 Avr - 17:20 (2008)    Sujet du message: Avions US monomoteur d'appuis au sol Répondre en citant

Le Douglas A-1 Skyraider
 

 

 

 

 

 
 
Le Douglas A-1 Skyraider ou AD Skyraider fut le dernier bombardier d'appui tactique monomoteur à moteur à pistons fabriqué au monde. En effet, il est sorti à l'époque des premiers chasseurs à réaction commençaient leur carrière. Il n'en a pas moins montré ses formidables capacités au combat.
Le Skyraider fut conçu pour remplacer le SBD Dauntless à l'issue de la fin de la guerre, mais il arriva trop tard pour y participer. Le projet fut imaginé en 1944 mais ce ne fut qu'en 1945 qu'il vit le jour. À l'origine il devait se nommer Dauntless II, mais en février 1946, il prit la dénomination de Skyraider.
 
L'appellation AD-1 vient du fait que c'était le premier avion d'attaque de Douglas. L'AD-2 sort en 1948 portant des modifications sur le train d'atterrissage, dans le cockpit et dans le renforcement des ailes. En 1950 apparaît l'AD-3 avec de nouvelles modifications, notamment sur les hélices et dans le cockpit. Puis sort la version AD-4, c'est la version la plus construite. Les versions AD-5 en 1951, avec un plus grand espace intérieur, permettait le transport de troupe dans sa soute. Vint ensuite l'AD-6 une version amélioré du précédent modèle, puis l'AD-7 qui fut construit jusqu'en 1958. 3 180 Skyraider ont été construits.
Toutes les versions furent utilisées soit en Corée soit au Vietnam ou même les deux.
 
 
On peut qualifier le Skyraider de véritable camion à bombes, tel la quantité et la diversité d'armes à emporter est impressionnante. Son armement principal composé de 4 canons de 20 mm et d'une charge offensive de 3 630 kg allant jusqu'à 6 350 kg au Viêt Nam lui conférait une large panoplie d'armes.
Ses 15 accroches extérieures permettaient d'y installer :
 
* réservoirs largables de 38,5 gallons.
* réservoirs largables de 3 000 ibs.
* SUU-11 minigun de 7,62 mm avec 1 500 balles.
* bidons de napalm.
* paquets avec 25 bombes à fragmentation CBU-25.
* bombes au phosphore AN-M47.
* bombes de 2 000 livres.
* bombe de 250 livres.
* bombe Mk-82.
* tube lance-roquettes 2,75 pouces.
* pod de lance-roquettes LAU-59/68 pour 7 roquettes au phosphore.
* pod de roquettes 2.75 pouces.
·     fusées fumigènes CBU-22.
·    
 
 
Initialement conçu pour voler pendant la Seconde Guerre mondiale, il arriva trop tard pour y participer. Il pris du service pendant la Guerre de Corée en tant que chasseur de trains. On s'en servit aussi lors de la Guerre du Viêt Nam, sa mission était par exemple d'escorter les H-3 "Jolly Green Giant" et leurs successeurs HH-53 "Super Jolly Green Giant" lors du sauvetage des pilotes parachutés en plein milieu de la jungle. Leurs surnoms affectifs étant "Sandy" ou "Zorro". Il fut envoyer aussi pour "nettoyer" une zone, repérer puis anéantir l'ennemi avec toutes les armes disponibles. On l'employa aussi durant la Guerre d'Algérie, notamment dans le rôle d'avion antiguérilla; dans le cadre de remplacement des vieux North American T-6 Texan de la dernière Guerre Mondiale. Une partie des Skyraider français furent revendus aux ex-colonies française qui en firent usage entre les mains de mercenaires lors des nombreux coups d'états que connut notamment le continent africain.
 
Équipage : 1 pilote
Motorisation : Moteur : Wright R-3350 cyclone 18
Nombre : 1
Puissance unitaire : 2 700 ch
Dimensions :
 
Envergure
15,24 m
Longueur
11,83 m
Hauteur
4,77 m
Surface alaire
37,16 m²
Masses
À vide
5 430 kg
Avec armement
8 180 kg
Maximale
11 340 kg
Performances
Vitesse maximale
550 km/h
Plafond
8 660 m
Distance franchissable
2 115 km
Charge alaire
220 kg/m²
Armement
Interne
4 canons de 20mm
Externe
3 600 kg de charge (bombes, roquettes, etc.)
Avionique
 
 
Pays utilisateurs :
 
*  États-Unis : - US Navy - USMC - USAF
*  France
* Viêt Nam du Sud
*  Royaume-Uni
*  Suède
*  Gabon
*  Tchad
 
VIDEO :
 
http://fr.youtube.com/watch?v=rPUMGoqpha0
 
 
 
SOURCE :
 
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/AD_Skyraider
 
http://www.chez.com/stef76/aviation/usa/a1.htm
 
http://blackjackdesign.unblog.fr/files/2007/12/skyraider.jpg
 
http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=9321
 
http://historia.mforos.com/732486/6674985-a-1h-skyraider/
 
http://thecia.com.au/reviews/w/we-were-soldiers.shtml
 
http://www.militaryaircraft.de/pictures/Airshow-Oppenheim2007/index.html
 
http://www.sponauer.com/candlestick/index.html
 
http://www.controller.com/listings/aircraft-for-sale/DOUGLAS-AD-4NA-SKYRAID…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Avr - 17:20 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 14 Avr - 17:27 (2008)    Sujet du message: Avions US monomoteur d'appuis au sol Répondre en citant



 

 
Le F-4U Corsair est l’un des avions les plus connus de la Seconde Guerre mondiale. En février 1938, l’US Navy lance un appel d’offre pour un chasseur embarqué, auquel Vought répond par le modèle V-166B. L’appareil présentait une aile en mouette inversée très caractéristique, fruit d’un compromis entre les 4 mètres de diamètre de l’hélice et la nécessité d’avoir un train d’atterrissage court et robuste. Le premier prototype vola le 29 mai 1940, et l’US Navy passa une première commande en juin 1941. Il fut le premier appareil américain à dépasser la barre symbolique des 400 miles par heures (644 Km/h).
Le F-4U Corsair fut déployé sur le front pacifique, mais débuta sa carrière à terre, et non sur les porte-avions américains. Non seulement il avait tendance à rebondir à l’appontage, mais il était très délicat à faire décoller de ou à poser sur ces bâtiments : une brusque remise des gaz faisait en effet tourner l’avion sur l’axe de son hélice. Il fallu donc attendre la fin de l’année 1944 pour qu’il devienne le chasseur standard de la Navy.
Le F-4U Corsair était un très bon appareil de chasse et d’attaque au sol, très craint des japonais qui le surnommèrent "La Mort Sifflante". Il continua à équiper l’US Navy et les Marines après la Seconde Guerre mondiale, et participa à la guerre de Corée, dans ses versions d’appui au sol AU-1, de chasse et de bombardement F-4U4 et F-4U5, et de chasse de nuit F-4U5N. Pendant ce conflit, le seul As de la Navy vola d’ailleurs sur un Corsair de chasse de nuit.
Le Corsair fut donc mis de nouveau à contribution et plus particulièrement employé dans des missions d'appui. Il constituait une excellente plate-forme de tir et ses capacités d'emport étaient très importantes. C'est au cours de ce conflit qu'apparut la version AU-1 (ex F4U-6) spécialisée dans l'attaque au sol. Armé de quatre canons de 20 mm Hispano M2, l'AU-1 pouvait, en plus, emporter des bombes, des roquettes de 127 mm ou de 298 mm "Tiny Tim" ou du napalm.
Au cours des dix premiers mois du conflit coréen, les Corsairs assurèrent 82% des missions d'appui. Leur rôle diminua par la suite avec l'apparition de nouveaux types de matériels. Toutefois, ils demeurèrent inégalables pour la chasse de nuit jusqu'à l'apparition des "Tigercat" et des "Skynight".
Sa dernière version, le F-4U7, fut produite spécialement pour la France qui l’utilisa sur ses porte-avions entre 1953 et 1964. Les Corsair connurent leur dernière épreuve du feu en 1969, lors de la "guerre du football" entre le Honduras et le Salvador.
 
 Caractéristiques techniques
 
   Type : chasseur-bombardier embarqué
   Longueur : 10,30 m
   Envergure : 12,50 m
   Hauteur : 4,90 m
   Masse (à vide/max) : 4175 Kg / 6654 Kg
   Vitesse (Max, F-4U4) : 717 Km/h
   Autonomie : 2510 Km avec bidons supplémentaires
   Plafond : 12649 m

VIDEOS :
 
http://fr.youtube.com/watch?v=QjCwFMCKWAg
 
http://fr.youtube.com/watch?v=7sC0X42tj1I
 
 
 
SOURCE :
 
http://www.aeroplanete.net/article.php3?id_article=123
 
http://www.netmarine.net/aero/aeronefs/corsair/coree.htm
 
http://pagesperso-orange.fr/asmc7234/semaines_2003.htm
 
http://groups.google.fr/group/fr.soc.histoire/browse_thread/thread/b17a9d9d5274af21
 
http://www.vmf214.com/modules/icontent/index.php?page=59
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 14 Avr - 22:15 (2008)    Sujet du message: Avions US monomoteur d'appuis au sol Répondre en citant

North American T-6 TEXAN





Quand il fut conçu, cet appareil n'était destiné à rien d'autre qu'à des missions d'entraînement, mais près de la moitié de sa carrière opérationnelle a été consacrée à des tâches plus particulièrement liées au combat. La production totale du T-6, qui a pris fin au terme de la Seconde Guerre mondiale, a porté sur plus de 16 000 exemplaires pour les seuls États-Unis, et elle fut encore plus considérable si l'on tient compte des avions fabriqués au Canada, en Australie et en Suède.

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux exemplaires de l'appareil furent cédés par les États-Unis et le Royaume-Uni à des pays dont les forces aériennes étaient en cours de reconstitution et qui n'avaient pas les moyens financiers de s'équiper d'appareils plus coûteux. Les versions les plus prolifiques de cette machine furent l'AT-6A, l'AT-6C et l'AT-6D. En 1958, plusieurs modèles du T-6 étaient en service dans cinquante-deux pays du monde, et des dérivés dotés d'un armement furent employés dans des opérations limitées menées par la RAF au Kenya et en Malaisie, par l'US Air Force en Corée et par l'armée de l'Air française sur divers théâtres d'opérations coloniales. Le T-6G servit plus particulièrement en Algérie, où il effectua des missions de lutte antiguérilla avec des mitrailleuses, des bombes, des roquettes et des bidons de napalm.


Au moment ou débute la guerre de Corée l’USAF ne dispose pas d’équipements adaptés à la guerre conventionnelle. Il faut faire appel aux vieux North American P-51 Mustang pour les missions tactiques, ou faire marquer les cibles au moyen de fumigènes par des North American T-6 Texan.
Durant, la guerre de Corée et même celle du Viêt-Nam, les T-6 furent donc utilisés comme avion de contrôle aérien avancé, pour guider les chasseurs-bombardiers sur leurs objectifs au sol. En Corée, sous la désignation LT-6G, le Texan se révéla être un excellent avion d’attaque, ce qui devait se confirmer  en Algérie et au Congo, armés de roquettes et de mitrailleuses, il devait sans grand frais remplir à merveilles les opérations de police qui lui étaient confiées. Ils furent aussi abondamment utilisés par l'Armée de l'air française, comme avions de lutte contre la guérilla, pendant la guerre d'Algérie. Au cinéma, des T-6 maquillés servirent entre autre à simuler les chasseurs japonais Mitsubishi A6M.
En raison de son coût de maintenance peu élevé, de son faible prix d'acquisition et de son coût opérationnel relativement bas, le T-6 a continué à être employé dans des tâches antiguérilla pendant de nombreuses années, notamment au Mexique, en Afrique du Sud, au Zaïre et en Thaïlande. En Europe, l'Espagne et la Turquie en utilisèrent un certain nombre sur de longues périodes. Une centaine de T-6 volent encore dans une dizaine de forces aériennes sud-américaines.
Pour un avion conçu en 1935, le North American T-6 servait encore au sein des forces aériennes d'une vingtaine de pays à l'époque de son cinquantième anniversaire, en 1985.

Rôle
avion d'entraînement
Équipage  
2  
Motorisation  
Moteur
Pratt & Whitney R-1340-AN-1 Wasp, en étoile , 600 cv
[[Image:{{{plan3vues}}}|300px]]  
Envergure
12,81 m
Longueur
8,84 m
Hauteur
3,57 m
Masses  
Avec armement
2 548 kg
Performances  
Vitesse maximale
335 km/h
Plafond
7 400 m
Distance franchissable
1175 km
Armement  
Interne
possibilité de montage d'un mitrailleuse de 7,62 mm
Avionique  



















Vidéos :

http://fr.youtube.com/watch?v=9JUjdplL12o

http://fr.youtube.com/watch?v=BzTvBSQwWcc&feature=related



SOURCE :


http://www.defence.gov.au/news/armynews/editions/1110/topstories/story21.htm

http://www.air-defense.net/index.php?index=20&num_art=416

http://fr.wikipedia.org/wiki/North_American_T-6_Texan

http://www.lesavions.net/index.php?option=com_content&task=view&id=685&Itemid=1

http://www.hobbiesguinea.com/popup_image.php?pID=10638&osCsid=43e1aedf657bda418ff415b4d86e9f58


Revenir en haut
Léon le Marin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 29 Mar - 18:49 (2009)    Sujet du message: Avions US monomoteur d'appuis au sol Répondre en citant

Cher STAN

Je vois que tu cites un de mes articles concernant les Corsairs en Corée sur NETMARINE de mon ami le Lieutenant de Vaisseau Jean-Michel ROCHE


http://www.netmarine.net/aero/aeronefs/corsair/coree.htm

Merci.

Tu sais que je fais partie des anciens de la 15ème Flottille de Chasse embarquée (15F) de notre Marine. Cet avion déclenche toujours des passions...

Je contribue à ta collection:

Corsairs AU1 en Corée, sur porte-avion USS SICILY en 1950






Revenir en haut
Léon le Marin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 29 Mar - 18:57 (2009)    Sujet du message: Avions US monomoteur d'appuis au sol Répondre en citant

Petite précision:

Les deux premieres photos N°9, concernent un F4U-6, armé de 6 mitrailleuses .50 (12,7mm)

La 3ème est bien un AU1 avec 4 canons de 20mm Hispano
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:44 (2016)    Sujet du message: Avions US monomoteur d'appuis au sol

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> LE MATERIEL UTILISE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com