Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953.  French Battalion in the Korean War  Index du Forum

Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War
Forum de l'association "Crèvecoeur", Association "Loi 1901" de reconstitution historique sur Le bataillon Français de l'Onu en Corée.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 A la une: 
L'association CREVECOEUR est désormais labellisée par le Service Historique du Ministère de La Défense,  reconnu pour son authenticité et sa véracité lors de ses reconstitutions historiques, ayant pour thème le Bataillon Français de l'ONU en Corée.
Armement léger d'origine soviétique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> LE MATERIEL UTILISE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Avr - 22:11 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

Les infos ci dessous ont été pris sur le forum des "landsers & frontoviks".
Je sais, je sais je suis un plagiat... mais je cite mes sources.
Merci Rougeau et désolé pour l'emprunt. Very Happy

 

 
[g]de haut en bas : Mdl 1891 - Mdl 91/30  -  Mdl 44 [/g]
 
Commençont par l'arme de base du fantassin.
Mosin Nagant 1891/30
Il s'agit d'une modernisation du fusil 1891 dit fusil de trois lignes (7,62mm)modéle 1891. pour info la ligne fait partie de l'échelle de mesure russe. On procéde a un raccourcissement de l'arme qui passe de 1,306m pour le 1891 a 1,232m sur le 91/30,on en profite pour simplifier la fabrication:boite de culasse cylindrique,emploi de tole emboutie pour la plaque de couche,les faces du magasin,les anneaux, et autres accessoires.La hausse est rendue plus fonctionnelle et un nouveau type de baïonnette est mis en service.La monture d'un seule piéce est en bois de bouleau.
le canon foré au calibre de 7,62mm comporte 4 rayures droitiéres au pas de 240mm
Caractéristiques
calibre            7,62mm
munition           7,62x54r
longueur de l'arme 1,232m
longueur du canon  0,723m
poids              3,900kg
capacité mag       5 coups
 

 
différentes versions de l'arme
 

 
Modéle de tireur d'élite
Arme du modéle 91/30 d'infanterie sélectionner pour ça qualitée de fabrication,muni d'une culasse mobile a levier coudé et auquel on n'a adapté un dispositif de visée télescopique.
La lunette en service au début de la guerre est le modéle PU.
 
Modéle dit de partisan
Arme muni d'un silencieux,il présente un fut raccourci,un manchon cylindrique entoure le canon,il existe divers variantes de cette arme.
il tire la cartouche dite de partisan,cartouche munie d'une balle de 9,5gr chargée a 0,48g de nitrocellulose assurant a la balle une faible vitesse initiale.
 
Carabine modéle 38
hausse graduée jusqu'a 1000m et pas de baionnette adaptable.Modéle fabriqué de 1938 a 1943,principalement distribué aux troupes du génie,cavalerie,artillerie
Caractéristiques
Calibre   7,62
longueur de l'arme 1,019m
longueur canon     0,508m
poids              3,500kg
capacité           5 coups
 
Carabine modéle 1944
identique aux mdl 38 mais comportant une baïonnette pliante a lame cruciforme
carctéristiques
calibre 7,62
longueur total  1,021m
longueur canon  0,516m
longueur avec baïonnette 1,347m
poids           3,800kg
capacité        5 coups
les accessoires d'armes pour les Mosin
un huilier a double compartiment contenant une solution alcaline pour le nettoyage et l'huile (coté marqué H)
un tournevis ancien Mdl u le nouveau a manche métallique quadrillé.les crans servent d'une part au démontage du percuteur et a vérifié et regler ça course.
un lavoir a garniture laiton
un protége bouche
un embout pour facilter le mouvement de la baguette
un petit goupillon pour le nettoyage du canon
 
il existe aussi divers modéles de lance grenades,de type tromblon.


 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Avr - 22:11 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Avr - 22:12 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant


photo des trois types de hausses existant sur le modéle.

SHPAGIN PPSh 41
 
Adopté par une décision du 21 Décembre 1940 sous l'appelation "Pulemet Shagina 1941 ou PPSh 41",sa fabrication fait essentiellement appel à la tôle emboutie et à la soudure,les opérations d'usinage étant réduites au minimum.Il faut attendre 1942 pour le voir disponible en grande quantitée.en 1945 prés de 5 millions d'exemplaires étaient entre les mains des soldats de l'armée rouge.A noter que des exemplaires seront rechambrées en 9mm par les Allemands.
Caractéristiques:
Calibre          7,62mm
munition         7,62 tokarev
longueur totale  0,845mm
longueur canon   0,270mm
poids sans chargeur                3,650kg
poids avec chargeur tambour garni  5,450kg
capacité chargeur courbe  35cps
capacité chargeur tambour 71cps
cadence de tir    900cps/mn
concernant le chargeur courbe,il faut savoir que celui ci n'est interchangeable avec le Mdl 43.
 

 


 
SUDAREV PPS 42-43
 
Mis au point pendant les combats de Léningrad en 1942 dans la ville encerclée pour palier au manque d'arme par l'ingénieur A.I Sudarev. C'est une arme simple,robuste, Le PPS 42-43 est entiérement construit en métal,constitué d'élément formée a la presse,exeption faite de la culasse et du canon.C'est une arme qui necessite peut de métal (6,3kg) et seulement 2,7 hrs d'usinage.46 572 PPS 42 seront livrés au cours de 1943,quelques modifications mineurs seront apportées au modéle de base qui deviendra le Mdl 43.ils sortira des chaines environ un million d'exemplaires de ces PM.
Caractéristiques:
Calibre            7,62
munition           7,62 tokarev
longueur totale    0,825
longeur canon      0,254
rayures 4
poids avec chargeur plein       3,670kg
poids du chargeur courbe plein  0,670kg
cadence de tir               600cps/mn
vitesse initiale de la balle 500m/s

 
Le revolver Nagant 1895
 
le revolver Nagant est a l'origine une arme de conception belge,mais le nombre de Nagant fabriqués en Russie dépassait tout ce qui c'était construit dans d'autres pays,ce qui fit que le revolver fut considéré comme une arme russe.
La production commença en 1895 a l'arsenal de Toula et continua jusqu'en 1940.
les revolvers Nagant furent produit a plusieurs centaines de milliers d'exemplaires.
il existe deux variantes pour la période tsariste,un modéle troupe a simple action et un modéle officier a double action et d'une meilleur finition (ciselures et métal bleuté)
Caractéristiques
Calibre 7,62mm
munition 7,62 Nagant (douille de cuivre avec balle non apparante)
poids  0,795kg
longueur totale 230mm
longueur canon  110mm
capacité du barillet 6cps
vitesse initiale 272m/s
 

 


 
Tokarev TT33
 
version modifiée du TT30 est adopter comme pistolet de l'armée rouge en remplacement du revolver Nagant.
arme semi-automatique fonctionnant par court recul du canon.
caractéristiques:
calibre 7,62 Tokarev
longueur totale 190mm
longueur canon  115mm
poids vide    915gr
poids chargée 1020gr
rayure canon 4 à droite au pas de 235
organe de visée fixe (guidon a lame et cran de mire en U)
capacitée chargeur 8cps
vitesse initiale 420m/s
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Avr - 22:13 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant


 
Fusil-mitrailleur DP 28
 
Conçu par Vassili Alexeyvitch Degtyarev,le premier modéle fut soumis a évaluation en 1926. En 1928,ce fusil mitrailleur est définitivement adopté par l'armée rouge sous l'appellation DP 1928 (Degtyrev Pekhotny)c'est une arme fonctionnant par emprunt des gaz en un point du canon.il a été étudié dés l'origine pour être fabriqué par une main d'oeuvre non qualifiée et utilisé sans probléme sous les climats les plus durs.
Caractéristiques:
Calibre          7,62 x 54R
Poids (chargé)   11,890kg
poids vide       9,1kg
longueur totale  125cm
longueur canon   60,5cm
alimentation     chargeur circulaire a 47cps
Guidon           montant avec oreilles
hausse           plate feuilletée
cadence de tir   500 à 600 cps/mn
vitesse initiale 840m/s
portée pratique  800m
refroidissement par air
 
DP28 avec caisse de transport pour trois chargeurs
 

 
Maintenant du collectif,les mitrailleuses
 

 
 
Maxim 1910
 
Surement la plus connue des mitrailleuses russes de part ça forme et son affut a roues.
Conçue avant la premiére guerre,c'est une arme robuste et qui a fait ces preuves dans différents conflits comme la ww1 et la révolution.Par contre le poids de l'ensemble pour une arme d'infanterie est son principale défaut.
Caractéristiques:
Calibre                      7,62 x 54R
longueur totale              123 cm
longueur canon               0,73 m
poids de l'arme seule        23,9 kg
poids avec affut et bouclier 70 kg
cadence de tir               550 cps/mn
refroidissement par eau
alimentation par bande toile ou métallique de 250 cartouches
 

 
DSHK 1938
 
A l'origne les ingénieurs soviétiques voulaient fabriquer une mitrailleuse semblable a la Browning US de 12,7,mais ils conçurent un modéle plus léger.Cette mitrailleuse la DShK 1938 (Degtyereva shpagina krasnoi pulemet 1938)fut aussi réussie que son homologue américaine
Caractéristiques:
Calibre           12,7mm
longueur          1602mm
longueur du canon 1002mm
poids             33kg
cadence de tir    550 600 cps/mn
alimentation bande de 50 cartouches a maillons métalliques
vitesse initiale 843m/s
 
 

SG 43(Stankovii Pulemet Goryunova Obrazets 1943)
 
destinée a remplaçer la Maxim 1910,c'était une arme à emprunt des gazs et à refroidissement par air
Caractéristiques:
Calibre           7,62mm
longueur totale   1120mm
longueur canon    719mm
cadence de tir    500-640 cps/mn
alimentation par bande de 50 cartouches a maillons métalliques
vitesse initiale  863m/s
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Avr - 22:13 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

Les Grenades

Grenade F1


Grenade a fragementation
Poids totale 600 gr
Fusée retard 3,2-4 s
Chargée de 60 gr de TNT
Dispersion des éclats 30 m

RDG 33


Grenade a fragementation
Poids totale 771 gr
fusée retard 3,5- 4 s
dispersion 15 m

RG 42


poids totale 500 gr
chargée de 200 gr de TNT
fusée retard 3,5-4 s
efficacitée 30 m

RPG 40 antichar


Poids totale 1,22kg
chargée de 612 gr de TNT
perce 20mm de blindage

RPG 43 antichar

Poids totale 1,247kg
chargée de 612 gr de TNT
Perce 75mm de blindage sous un angle de 90 degrés
explose au choc

RPG 6 antichar (1943)

Poids totale 1,100kg
Chargée de 570gr de TNT
Perce 100mm de blindage
explose au choc

SOURCE :

http://landseretfrontovik.aceboard.fr/315613-3128-617-1-armement-leger-arme…
Revenir en haut
Le Breton


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 513
Localisation: Brest - BZH

MessagePosté le: Sam 5 Avr - 01:39 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

Sympa Stan, étant atteint du syndrome Stalingrad..., Laughing  je commence à apprécier le bouzin. Mr. Green


Okay
_________________
http://kriegsgefangenenpost.forumgratuit.fr/


http://france54.aceboard.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
piat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 5 Avr - 18:38 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

  eh lma derniére grenade est copie d'une allemande , rigolo  , n'est-il pas .
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 5 Avr - 19:30 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

Au sujet du fusil mosin nagant, j'en ai vu recemment lors d'une sortie et c'est une arme de mauvaise qualité, surtout au niveau du bois qui pete facilement. 
A chaque sortie où je vois des mosin nagant il y a ce problème.
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 17 Avr - 10:44 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant



A la fin de la Seconde Guerre mondiale, il apparut nécessaire à l'armée rouge de se doter d'un nouveau fusil pour son infanterie. En effet, les vieux Mosin-Nagant à verrou étaient dépassés et avaient en outre une cadence de tir très faible, alors que les pistolets mitrailleurs également utilisés (PPSch-41 et PPS-43) fournissaient un volume de feu bien plus important mais manquaient cruellement de précision à longue portée.

Il fut donc décidé que la nouvelle arme devait être compacte (on s'était tourné vers des armes courtes durant le conflit), semi-automatique et chambrée dans un nouveau calibre intermédiaire entre ceux des Mosin-Nagant (7.62x54mm) et ceux des pistolets mitrailleurs (7.62x25mm).

La SKS est une carabine semi-automatique soviétique, conçue en 1945 par Sergueï Simonov. Elle fut adoptée en 1949 par l'Armée rouge au côté du fusil d'assaut AK-47. Avec la production massive des nouveaux fusils d'assauts , la SKS fut rapidement retirée des mains des unités de première ligne mais demeura l'arme des réservistes et des cérémonies officielles. Elle fut largement exportée et fut produite par plusieurs pays de l'ancien Pacte de Varsovie.Parmi ceux-ci figurent la RDA (Karabiner S.), l'Albanie (Fusil du 10 Juillet) et par les Nord-Vietnamiens (Type 1). La Pologne et la Roumanie en débutèrent la fabrication (Wz 49 et Modèle 56) mais abandonnèrent l'idée rapidement. Seules la Chine, la Corée du Nord et la Yougoslavie la modifièrent quelques peu.

Bien qu'elle fut rapidement supplantée, dans les unités de première ligne de l'Armée Rouge, par l'AK-47, cette carabine a été employé pendant la Guerre de Corée et la guerre du Viêt Nam, ainsi qu'au cours de plusieurs autres conflits.

La SKS utilise la cartouche intermédiaire soviétique 7,62 mm M43 de 7,62x39 mm. Elle dispose d'un chargeur fixe de 10 cartouches. Lors de son rechargement, un lames de 10 munitions est placé à l'entrée du magasin, puis les cartouches sont poussées à l'intérieur de celui ci. Ses utilisateurs ne transportent donc pas de chargeurs avec eux, mais des lames chargeurs.

Une fois les munitions introduites, la première est enclenchée dans la chambre par recul manuel de la poignée d'armement placée sur la droite de la boîte de culasse de l'arme. Après le premier tir, les gaz créés lors de l'explosion de la charge de poudre des cartouches sont réutilisés pour actionner un système de pistons et de ressorts faisant reculer la culasse, éjectant la douille utilisée et la remplaçant par une nouvelle munition. Contrairement à l'AK-47, la SKS ne peut être utilisée qu'en mode semi-automatique. Les mécanismes de la SKS sont bien conçus et particulièrement fiables, d'où aussi son succès dans les armées du Tiers Monde, qui ont besoin d'armes ne demandant pas trop d'entretien.

La SKS est une arme compacte et facile à prendre en main, son canon plus long de dix centimètres et demi, que celui de l'AK-47, permet une précision et une portée supérieure à celles de ce dernier. La plupart des modèles disposent de plus d'une baïonnette pliante, repliable sous le canon, dont elle a hérité de la carabine Mosin-Nagant modèle 1944.

Les mires sont ajustables et le canon mesure 20,5 pouces.  La sécurité est constituée d'un levier situé juste au-dessus de la détente et qui, lorsque activé, bloque entièrement celle-ci.

C'est une arme militaire robuste conçue pour être le plus simple possible à utiliser, à entretenir et on peut en démonter les principaux composants en moins d'une minute et ce, en étant seulement équipé d'un objet pointu !  De plus, à cause de sa simplicité, le mécanisme est extrêmement fiable, et fonctionne parfaitement même en présence d'un froid extrême ou d'un environnement sablonneux.

La cartouche de 7,62x39mm est de puissance moyenne, comparable à la .30-30 Winchester.  C'est la même cartouche que celle tirée par l'AK-47, une autre arme militaire d'origine russe.  Le recul est minime, ce qui fait de la SKS une arme agréable à tirer.


Spécifications technique SKS 45 soviétique
  • Cartouche: 7.62 x 39 mm
  • Capacité du magasin: 10 coups en lame-chargeur
  • Masse, carabine déchargée : 3.85 kg
  • Longueur totale : 1,021 m
  • Longueur canon : 52,1 cm
  • Portée maximum effective: 400 m

SOURCE :

http://fr.wikipedia.org/wiki/SKS

http://vietnam.lexpage.net/go.php?d=2&p=cab_sks

http://www.larmurier.net/Marquesetmodeles.htm

Revenir en haut
Ungern.Sternberg
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 30 Avr - 01:19 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

J'ai vu recement une photo soit-disant de la guerre de corée montrant une section chinoise alignée portant des AK-47. Anachronisme ou non ?
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 30 Avr - 11:11 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

Ah si il y avait eu des AK47 lors de la guerre de Corée j'en aurai été heureux. Mad
Cela ne m'obligerait pas à acquérir une PPSH41 dans les mois à venir.
Donc pas de AK47 pour la Corée en 1950 -53.
Revenir en haut
vonpopov
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 03:55 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

Je ne sais pas si c'est "interessant ou important".

Mais le matériel Coréen était aussi utilisé par le Bataillon ONU. En effet mon grand père était tireur FM , et à eu tour à tour , un FM Bar, Un FM 24/29 et une DP28 pour laquelle allait d'ailleur sa préférence (le coup du chargeur à plat sur le dessus l'avait beaucoup marqué, il n'avait d'ailleurs pas conscience de la provenance de ce type d'arme, c'est en passionné de ww2 et en écoutant précisément sa description que l'on a pu identifier ce FM).

 
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 18:00 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

Pour le FM 24/29 je pencherai plutot pour le FM d'origine tchèque VZ26 (ancetre du Bren) que les chinois utilisèrent lors de la guerre de Corée.
Revenir en haut
dodgevince
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2007
Messages: 2 270

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 18:33 (2008)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

surtout que les français n'avait pas ou peu emporté d'armement français la bas, (le LRAC de 73mm mis à part, mais il n'a pas été utilisé ou peu au profit des canons SR de 57 et de 75 US)
Le FM 24/29 tire la munition de 7.5mm MAS modèle 29, et les américains la 30.06 M2... vu que les états unis fournissaient les munitions, le bataillon partira avec des armes US afin de profiter des largesses munitionnaires de nos amis américains... du reste, sur les photos d'époque, mis à part le fameux LRAC 73mm, je n'ai jamais vu d'armement français: je rejoins donc stan sur le coup du VZ 26 de prise...

Vince
Revenir en haut
Marsouin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Mar - 17:42 (2009)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique Répondre en citant

A ma connaissance la SKS n'a pas été utilisée durant le conflit....
Uniquement les modèles Mosin 91/30,91/30 sniper,M-44,revolver Nagant,pistolets Tokarev,FM Degtyarev,PPSH41,PPS43,Mitrailleuses Maxim & Goryunov....Tout l'éventail de grenades soviétiques de la 2e guerre ainsi que la type-50,copie chinoise de la PPSH41....
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:11 (2016)    Sujet du message: Armement léger d'origine soviétique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> LE MATERIEL UTILISE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com