Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953.  French Battalion in the Korean War  Index du Forum

Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War
Forum de l'association "Crèvecoeur", Association "Loi 1901" de reconstitution historique sur Le bataillon Français de l'Onu en Corée.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 A la une: 
L'association CREVECOEUR est désormais labellisée par le Service Historique du Ministère de La Défense,  reconnu pour son authenticité et sa véracité lors de ses reconstitutions historiques, ayant pour thème le Bataillon Français de l'ONU en Corée.
QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> LE BATAILLON FRANCAIS DE L'ONU EN COREE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MA RUNG


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2007
Messages: 58

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 10:55 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

Au sein du BF/ONU, lors de sa constitution, les compagnies étaient formées en fonction des origines de chaque volontaire, par la suite cela ne sera plus le cas. La 3ème Compagnie regroupait tous les horizons Para, Metro, Colo et Légion. En voici quelques-uns.

Tous d’abord le Capitaine Joël LE TAC, ancien de la France Libre, BCRA, mission en France occupé, capture, déportation, journalisme, et la Corée. Pour un bio complète voici un lien, un tres Grand Monsieur:
http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/601.html



Cpt Joël LE TAC, patron de la 3ème Cie


Le Lieutenant Claude BARRES, Ancien SAS, puis ce fut l’Indo, la Corée et la mort en Algérie. On peut voir ses ailes SAS cousus sur la poitrine. En partit caché et tenant le cousin des médailles le Sergent MISSERI, ancien des Commandos d’Afrique et de la DB SAS. Ce dernier fera plusieurs tours en Corée.. Photo datant du 1er Mai 1952 prise lors de la remise de la Légion d’Honneur au Lt BARRES par le Lt.C BORREILL, Commandant le BF/ONU qui a accroché à sa ceinture un étui Allemand


Autres photos montrant des volontaires, avec brevet para monté sur les " tenue de travail de tous les jours "

Paramicalement

Ma Rung
 


_________________
Lundi, Mardi fete, Mercredi peut-être, Jeudi est saint Nicolas..........
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Déc - 10:55 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
*SHERMAN*


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2007
Messages: 703
Localisation: bretagne

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 19:25 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

Merci pour les photos Okay
_________________
ex sergent du groupe Crèvecoeur

29th Let's Go !!!
Revenir en haut
MSN
John Cena


Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 483
Localisation: Versailles,78

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 21:28 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

J'adore le gars sur la dernière photo avec les lunettes et la barbe ! Smile Merci pour toutes ces photos. 
_________________
U can't see me !
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
John Cena


Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 483
Localisation: Versailles,78

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 21:37 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

Je vois que les hommes sont souvent débraillés, vous autorisez que l'on soit aussi ? Chemise ouverte etc... 
_________________
U can't see me !
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
jeepdu78


Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 90
Localisation: Mantes la jolie

MessagePosté le: Dim 16 Déc - 10:49 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

[url=http://bf.onu.en.coree.x
bah c est pas toi aymer ? Laughing
[img]http://i7.tinypic.com/6oo902e.jpg[/img]
_________________
Revenir en haut
MSN
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 17 Déc - 14:38 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

Merci pour ces photos. Very Happy
Voici une photo que je ne connaissais pas de Joel Le Tac que j'admire.
Interessant l'étui de P38 de Borreill, malheureusement reservé qu'aux officiers. 
Revenir en haut
dodgevince
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2007
Messages: 2 270

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 20:46 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

et moi je vous propose de recréer la dernière photo à Sully sur loire en Mai... elle est vraiment top!

on tachera de voir ça...

en attendant merci Ma Rung pour ces documents!
Revenir en haut
John Cena


Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 483
Localisation: Versailles,78

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 22:20 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

Faut que je me laisse pousser la barbe alors...  Twisted Evil
_________________
U can't see me !
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
götz


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 39
Localisation: derriere toi!!!! sur pont hebert

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 23:16 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

il y a du boulot aymer !!!!
_________________
ah!!! si j'avais eu mon colt...
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 19 Déc - 10:58 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

Aymer506th a écrit:
Faut que je me laisse pousser la barbe alors...  Twisted Evil
Ca tombe bien. Depuis lundi je me laisse pousser la barbe...
Revenir en haut
MA RUNG


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2007
Messages: 58

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 12:15 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

Bonjour,
 
Bien content quel vous plaisent, pour Stan je dois en avoir d'autre du Capitaine LE TAC, faut juste que je les trouve Laughing .
 

Sincèrement
 

Jean Michel
_________________
Lundi, Mardi fete, Mercredi peut-être, Jeudi est saint Nicolas..........
Revenir en haut
stan_hudson
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 19 Déc - 16:13 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

Ca serait gentil MA RUNG. Very Happy
Merci
Sur la dernière photo tout le monde aura remarqué que certains gars du BF/ONU ne portaient pas l'insigne de la 2eme DI US.
Ce détail est utile à savoir pour les reconstituteurs qui veulent faire à la fois du BF/ONU et de l'américain WW2.
Pour Crevecoeur doit on porter l'insigne de la 2eme DI US pour ceux qui ont les 2 thèmes ? Pour Vince & Big, en ce me concerne je porterai l'insigne.
Revenir en haut
John Cena


Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 483
Localisation: Versailles,78

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 19:45 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

götz a écrit:

il y a du boulot aymer !!!!
Je m'y prends en avance pour sa Mr. Green
_________________
U can't see me !
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
jeepdu78


Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 90
Localisation: Mantes la jolie

MessagePosté le: Jeu 20 Déc - 21:53 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

Joël Le Tac

Joël Le Tac est né le 15 février 1918 à Paris dans une famille d'instituteurs.
Etudiant en droit, il est mobilisé le 16 septembre 1939 et prépare le concours d'entrée à l'Ecole du Génie de Versailles comme aspirant élève-officier de réserve Transmissions.
Muté sur sa demande dans l'infanterie, il est versé au peloton d'aspirant officier de réserve d'infanterie à Vincennes. Replié avec son unité dans les Landes, il refuse l'armistice et, avec quelques camarades parmi lesquels Henri Karcher, se rend à Saint-Jean-de-Luz.
Le 24 juin, il embarque sur le Baron Nairn qui évacue des troupes polonaises vers l'Angleterre.
Arrivé à Liverpool, il s'engage dans les Forces françaises libres et est nommé sergent instructeur au camp des Cadets de la France libre à Brynbach.


Joël Le Tac
 

Il participe, sous les ordres du capitaine Bergé, à la création de la 1ère Compagnie d'infanterie de l'air, en octobre 1940.
Il passe son brevet de parachutiste en décembre 1940 et subit un entraînement intensif près de Londres puis en Ecosse, dans le but d'intégrer l'équipe de 6 parachutistes chargés de l'opération "Savannah", organisée par le Special Operations Executive (SOE) britannique ; il est ainsi parachuté le 15 mars 1941 près de Vannes, ce qui constitue alors la première opération de ce genre en France occupée.
La mission ne peut-être que partiellement remplie en raison de renseignements périmés et Joël Le Tac tente vainement, à plusieurs reprises, de rejoindre l'Angleterre.
Resté en France il rejoint les rangs de l'équipe parachutée en mai 1941, chargée de l'opération "Joséphine B". Ainsi, il prend part à la destruction de l'usine électrique de Pessac en Gironde. Il passe en zone libre où il prend d'importants contacts avec ce qui deviendra la Résistance intérieure, en particulier avec l'organisation "Liberté" de François de Menthon, Georges Bidault et Pierre-Henri Teitgen ainsi qu'avec l'organisation toulousaine du professeur Pierre Bertaux. Il rejoint l'Angleterre par l'Espagne en août 1941.
Joël Le Tac repart pour la France en octobre 1941, par mer, pour organiser le premier réseau-action en zone occupée : le réseau "Overcloud", en Bretagne. Il organise les premiers parachutages d'armes et de matériels en zone nord, en novembre et décembre 1941. Il prépare l'embarquement, dans la villa de ses parents, à Saint-Pabu, près de Brest, d'agents de la Résistance - notamment Fred Scamaroni - et des services spéciaux et rejoint de nouveau l'Angleterre avec son frère le 1er janvier 1942.
Chargé d'importantes missions de sabotage et de destruction, il revient en France, mais une partie de son réseau ayant été détruit pendant son absence, il est arrêté dans une souricière tendue le 5 février 1942 à Rennes par la Geheim Feld Polizei. Ses parents, son frère et sa belle-soeur sont également arrêtés.
Transféré de la prison d'Angers à Fresnes, Joël Le Tac, y reste jusqu'en juillet 1943 avant d'être envoyé au camp du Struthof en Alsace comme déporté NN (Nacht und Nebel). Il y reste jusqu'à l'évacuation de septembre 1944, en raison de l'avancée des troupes alliées.
Il est ensuite transféré à Dachau puis, un mois plus tard, à Neuengamme, près d'Hambourg, et enfin à Grossrosen, en Silésie. Evacué devant l'avancée russe par le fameux "convoi de la mort" en janvier 1945, il est le seul survivant de son wagon de 100 personnes.
Il travaille dans le tunnel de Dora puis connaît une nouvelle évacuation devant l'avancée anglaise et arrive à Bergen-Belsen en avril 1945. Libéré par les troupes anglaises le 15 avril 1945, il est rapatrié le 1er mai 1945 et se voit chargé, à la Direction générale des Etudes et Recherches (DGER), de la liquidation de la Région M.
Joël Le Tac termine la guerre avec le grade de capitaine, chef de mission de 2e classe et il a la joie de retrouver ses parents, son frère et sa belle-soeur rescapés des camps de concentration.
Il entre ensuite dans le secteur privé comme inspecteur à l'exportation d'une grande firme franco-anglaise de parfums et de couture puis comme chef de service commercial d'une firme d'alimentation à Nancy.
Rappelé en mars 1951 en situation d'activité pour partir comme capitaine en Indochine, il opte pour la Corée et rejoint le bataillon français de l'ONU en janvier 1952. Il y sert comme officier de renseignements puis comme commandant de la 3e Compagnie et prend part aux batailles de Kumwha, Triangle de Fer et T Bone.
En 1953, il rentre comme journaliste pigiste à Paris-Presse puis à Paris Match et fait de nombreux reportages à travers le monde.
En 1954, il devient Grand Reporter à Paris-Match avant d'entrer en 1956 au Temps de Paris comme chef du bureau "Afrique du Nord".
En 1956, il est mobilisé comme officier de presse du corps expéditionnaire chargé du débarquement à Port-Saïd dans l'Etat-major du général Massu avant d'entrer de nouveau à Paris-Match en décembre 1956.
Elu député de Paris en 1958 (réélu sans interruption jusqu'en 1981), il devient, en 1959, Secrétaire général de la Fédération UNR de la Seine. Joël Le Tac est en outre vice-président de la Commission des Affaires culturelles et sociales de l'Assemblée nationale.
Président de l'Institut national de l'audiovisuel (INA) et président du Conseil international des Radios et Télévisions d'Expression francophone (CIRTEF) en 1981-1982, il est lieutenant-colonel honoraire, membre du Comité central de la LICRA et vice-président de l'Alliance France-Israël.
Joël Le Tac est décédé le 8 octobre 2005 à Maisons-Laffitte dans les Yvelines.

• Grand Officier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 17 novembre 1945
• Croix de Guerre 1939-45 (5 palmes)
• Croix des TOE (2 citations)
• Médaille de la Résistance avec rosette
• Médaille des Services Volontaires dans la France Libre
• Military Medal (GB)
• Médaille des Nations Unies
• Croix de Guerre Coréenne

_________________
Revenir en haut
MSN
dodgevince
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2007
Messages: 2 270

MessagePosté le: Jeu 20 Déc - 21:57 (2007)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU Répondre en citant

super article, mais n'oublie pas de citer ta source, en l'occurence l'ordre de la libération, pour nous éviter des soucis...

A plus, tous!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:33 (2016)    Sujet du message: QUELQUES GUEULES DE PARA DU BF/ONU

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> LE BATAILLON FRANCAIS DE L'ONU EN COREE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com