Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953.  French Battalion in the Korean War  Index du Forum

Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War
Forum de l'association "Crèvecoeur", Association "Loi 1901" de reconstitution historique sur Le bataillon Français de l'Onu en Corée.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 A la une: 
L'association CREVECOEUR est désormais labellisée par le Service Historique du Ministère de La Défense,  reconnu pour son authenticité et sa véracité lors de ses reconstitutions historiques, ayant pour thème le Bataillon Français de l'ONU en Corée.
Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> "HOMMAGE AUX ANCIENS DE COREE"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 717
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Ven 14 Sep - 00:23 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

J'ouvre un nouveau sujet sur le Caporal-Chef Abel ISAULE 





Le Caporal-Chef Abel ISAULE est né le 28 Mars 1928 à Valparaiso (Chili)
Il avait la double nationalité Franco-Chilienne (né de grand père français originaire de l'Ariège (09)
Il est venu en France en 1950 pour effectuer son service militaire.
Il s'est ensuite engagé au 14ème R.I.P.C. (Régiment d'infanterie parachutiste de choc)  à Toulouse.
En 1952 , il se porte volontaire pour la Corée.
Envoyé au centre de recrutement du Bataillon à Saint-Germain en Laye il est intégré au DR10 (Détachement de renfort N° 10)
Le DR10 embarque à Marseille le 22.08.1952 sur le paquebot "La Marseillaise" des Messageries Maritimes , et arrivera  le 27.09.1952.
Le Chef de détachement était le Lieutenant Durouchet et l'effectif approximatif de ce détachement de renfort était de 200 hommes.
Abel ISAULE arriva en Corée ou il fut affecté à la section des pionniers d'assaut du Bataillon et sera intégré dans le 4ème groupe du Sergent Joseph Lagarrec , groupe dont faisait partie mon Frère Philippe.
Abel ISAULE est mort au Champ d'Honneur le 07.10.1952 lors de la plus grande bataille de Corée : La bataille d'Arrow-Head.
Il repose au cimetière des Nations Unies de Pusan en Corée.


Les documents ci-dessous font partie de ma collection personnelle sur l'histoire des pionniers d'Arrow-Head que je réalise , et que  je met régulièrement à jour






(Plaquette réalisation Dominique Collemant)




Photo prise vraisemblablement à Saint-Germain en Laye.
Abel ISAULE est le 2ème en partant de la gauche.



Paquebot  "La Marseillaise" sur lequel Abel ISAULE embarqua avec ses camarades. (Carte postale envoyée par mon Frère Philippe à mes Parents)


Passage du canal de Suez . Photos ci-dessous , collection Robert SOUCASSE

















Abel adressera un courrier de Port Saïd à sa famille en Septembre 1952


Le paquebot "La Marseillaise " effectuant toujours le même trajet , Abel à du passer à :


- Djibouti
- Colombo
- Singapour
- Saïgon
- Manille 
Il arriva à Kobé au Japon le 27 septembre 1952


De là , surement un passage de 2 ou 3 jours au camp "Drake" (camp Américain près de Tokio) pour être équipé , puis direction la Corée.













Je compte sur Paulina sa nièce que j'ai connu sur notre forum en 2010 et que je viens de rencontrer à Paris avec deux Frères d'Abel cette semaine , pour me signaler toute erreur que je pourrai faire dans ce sujet.


A SUIVRE....
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Mer 26 Sep - 23:34 (2012); édité 9 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Sep - 00:23 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
HANNIBAL
GROUPE CREVECOEUR

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 3 668

MessagePosté le: Ven 14 Sep - 19:22 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

Merci Dominique, encore un reportage super sympa
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 717
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 18:25 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

UNE BELLE HISTOIRE.......


Grace à notre forum , j'ai fait la connaissance il y a trois ans de la nièce d'Abel Isaule sur notre forum
Depuis trois ans , je correspond par mail avec l'un des frères d'Abel Isaule , qui est aumônier militaire dans l'armée de l'air Chilienne.
Cette semaine , nous nous sommes rencontrés à Paris ..... (Rendez vous exceptionnel prévu depuis un moment)
En effet , deux frères d'Abel ISAULE en vacances en France près de Toulouse , sont montés en train à Paris , accompagné de leur nièce pour me rencontrer.


Nos deux Frères dans leur tranchée face aux deux bataillons Chinois avant l'assaut , se seraient-ils imaginés que leur frères se rencontreraient 60 ans plus tard....





Ci-dessous la photo souvenir ,  de cette rencontre très émouvante. 


D'ou ils sont , nos Frères devaient être très heureux...



De gauche à droite : Paulina nièce d'Abel ISAULE , Marcelo ISAULE , Roger Quintard secrétaire général de l'Association des Anciens et du Régiment de Corée , représentant notre Président Patrick Beaudoin excusé , Gaston ISAULE , et moi même.



Marcelo et Gaston ISAULE 





Lors d'un sympathique déjeuner offert par l'Association des Anciens de Corée , nos hôtes reçurent des cadeaux .
Le moment le plus émouvant fut quand le Secrétaire Général leur remis l'insigne du Bataillon que les soldats portaient sur leurs bérets....









Marcelo et Gaston consultants nos archives.... (Ici une très belle photo de leur Frère)










Début Octobre , les Frères d'Abel ISAULE vont se rendre en Corée pour la première fois , et pourront se recueillir sur la tombe de leur Frère Abel au cimetière national des Nations Unies de PUSAN.
Ils m'ont promis des photos.....


Je leur souhaite un excellent voyage "Au pays du matin calme" et sans doute beaucoup d'émotions , comme j'en ai eut lors de mon voyage en Corée il y a trois ans.



_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Dim 16 Sep - 20:50 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Soucasse Jacques
Famille de vétérans du Bf/Onu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2011
Messages: 655
Localisation: Sud de la France

MessagePosté le: Dim 16 Sep - 11:31 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

tres emouvant merci Dominique Okay
_________________
à la mémoire de Robert Soucasse Athos II Corée 1950
Revenir en haut
chaplain
GROUPE CREVECOEUR

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2010
Messages: 323
Localisation: Saint-Mandé

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 14:40 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

  Merci Dominique pour ce reportage. Il me touche d'autant plus que j'étais au 14eme RPCS....! 
Savoir que j'ai porté la même pucelle du 14, que cet homme courageux me renforce dans ma
conviction de perpétuer la mémoire de ces combattants de cette "guerre oubliée"....

  Puisse Dieu garder son âme...: Le Padré.
_________________
"Il n'y a pas d'athées dans les trous individuels, c'est le tir des 88 qui vous convertit"
Pasteur Leith.
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 717
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Sam 22 Sep - 23:48 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

Les quelques jours d'Abel ISAULE en Corée....





En effet , arrivé fin Septembre 1952 , il tombera au champ d'honneur le 07.10.1952....


A son arrivée au Bataillon , il est affecté à la section des pionniers d'assaut et rejoint le camp de base arrière situé à 6 kms environ derrière Arrow-Head.
Il est intégré dans le 4ème groupe du Sergent Joseph LAGAREC ou il rejoint mon Frère Philippe... C'est le groupe de pionniers qui aura le plus de pertes...


Composition du 4ème groupe :


- Sergent LAGARREC (DR8) Mort au champ d'honneur le 06.10.1952 (Inhumé au cimetière du Touquet Paris-Plage (Pas de Calais) en 1953)
- Caporal-Chef BONNEVILLE Mort au champ d'honneur le 06.10.1952 (Inhumé au cimetière de Soissons (Aisne) en 1953
- 1ère Classe BOUZERIBA Mort au champ d'honneur le 06.10.1952 (Inhumé au cimetière des Nations-Unies de Pusan (Corée)
- 2ème Classe COUSSON (DR7)
- 1ère Classe ROMER
- 1ère Classe COLLEMANT (DR8) Mort au champ d'honneur le 06.10.1952 (Inhumé au cimetière de Gournay-en-Bray (Seine-Maritime) en 1953
- 2ème Classe POTARD (DR6)
- Caporal-Chef ISAULE (DR10) Mort au champ d'honneur le 07.10.1952 (Inhumé au cimetière des Nations-Unies de Pusan (Corée)
- 2ème Classe BARRES Mort au champ d'honneur le 06.10.1952 (Inhumé au cimetière des Salles du Gardon (Gard ) 
- 2ème Classe BOUDINEAU (DR8)
- Caporal-Chef RUAU (radio) (DR6) blessé à Arrow-Head
- 1ère Classe LEMARIE (infirmier) (DR8) Mort au champ d'honneur le 06.10.1952 (Inhumé au cimetière de Pré en Paille (Mayenne)


L'arrivée sur place avant la bataille d'Arrow-Head (Récit que m'a fait Stanislas Salisz du 3ème groupe)


" L'arrivée sur place avant la bataille , s'est faite de nuit. On venait du PC de base arrière d'Arrow-Head et nous étions 4 groupes de pionniers.
On nous a emmené en G.M.C. sur l'arrière de la colline d'Arrow-Head ou se trouvait un petit pont sur des barges pour accéder aux positions"




Les lieux ou les pionniers sont arrivés au pied arrière de la colline d'Arrow-Head tel que m'a montré sur place Stanislas Salisz. On ne distingue plus aujourd'hui la rivière YOKKOK qui coule au pied de cette colline , cachée par la végétation. Cet endroit inaccessible aujourd'hui , se trouve dans la zone démilitarisée entre les deux Corées.
L'endroit ou se trouvait le petit pont sur des barges se situait au pied de la colline , au niveau de la construction du sommet , qui est actuellement un poste d'observation Sud-Coréen à l'intérieur de la zone démilitarisée.(Photo Dominique Collemant)




La rivière YOKKOK non loin d'Arrow-Head (Photo Dominique Collemant)




" Nous sommes partis vers la gauche (coté colline de 281 ) en longeant la rivière . Les pionniers adjoints nous accompagnaient avec leurs mules pour amener le matériel. (Pionniers adjoints ou auxiliaires : étaient chargés des mules , du nettoyage du cantonnement et montaient des gardes au camp). 
En longeant la rivière sur une petite piste pas très large , une mule était tombée à l'eau." 




Petit schéma que j'ai réalisé avec les infos de Stanislas Salisz et qu'il m'a confirmé exact , retraçant leur progression de nuit vers les deux pitons situés devant Arrow-Head.


"Après avoir longé la colline , nous sommes montés en biais  en marchant très longtemps , d'abord sur une partie plate , puis sur une pente pleine d'arbres , pour rejoindre les positions 1 et 2 , qu'on nous avaient attribuées. Nous étions en place 3 à 4 jours avant le 6 Octobre 1952."


(Les 2èmes et 4èmes groupes rejoignirent la position 1 (Cas D'Abel ISAULE et de mon Frère) et les 1er et 3ème groupes la position 2)


"Il n'y avait rien de fait sur les pitons . A notre arrivée en positions , il a fallu faire des tranchées , des blockhaus , des trous individuels , des boyaux. Nous avons coupé des pins pour faire les toits des blockhaus , puis des sacs de sable. Nous avions 4 mitrailleuses et 4 fusils mitrailleurs. Nos positions s'étendaient sur environ 400 mètres.
Sur le versant face aux Chinois , à 10 mêtres , on avaient plantés des piquets cornières et mis des barbelés "


Récit que m'a fait Stanislas SALISZ.




(A SUIVRE....)

_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Mar 25 Sep - 18:46 (2012); édité 4 fois
Revenir en haut
Soucasse Jacques
Famille de vétérans du Bf/Onu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2011
Messages: 655
Localisation: Sud de la France

MessagePosté le: Dim 23 Sep - 10:47 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

toujours aussi passionnant et emouvant merci Dominique
_________________
à la mémoire de Robert Soucasse Athos II Corée 1950
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 717
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 23:06 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

Les quelques jours d'Abel ISAULE en Corée (Suite)





Je laisse toujours la parole à mon Ami le 1ère Classe  Stanislas Salisz (DR6) 3ème groupe:


"On faisait des blockhaus plus discrets que dur "281".
La colline ou nous nous installâmes était entièrement boisée de pins. Nous en avons coupés quelques uns pour faire les toitures de nos abris et les avions recouverts avec des sacs remplis de terre. 
Le jour après l'attaque , il n'y avait plus un seul arbre sur les pitons suite aux bombardements....
Pour la nourriture , nous avions des rations."





Schéma que j'ai réalisé suite au récit de Stanislas Salisz , montrant sa position sur le piton avec sa mitrailleuse face aux Chinois.



Stanislas Salisz et sa mitrailleuse en Juin 1952
(Photo Stanislas Salisz)


A ce moment du récit , je laisse parler le caporal Henri RIBES (DR10)  du 2ème groupe , retranscrivant ses explications qu'il m'avait donné par téléphone:


" Notre chef à Arrow-Head était le Lieutenant PERRON , un ancien para de la Légion .
PERRON et ROGER (le précédent chef des pionniers) voulaient renforcer la position. On creusait en permanence.....
On savait par nos chefs qu'une attaque était imminente par les renseignements obtenus.
Avant le début de l'attaque , nous avons subit les tirs de l'artillerie Chinoise pendant 3 à 4 jours."
(Henri RIBES)


Le Lieutenant François PERRON qui commandait les pionniers sur leurs positions.



(Plaquette réalisée par Dominique Collemant)



(Plaquette réalisée par Dominique Collemant)



L'adjoint du Lieutenant PERRON : Le Sergent-Chef GAVRILOFF (DR7)



(Plaquette réalisée par Dominique Collemant)



(Plaquette réalisée par Dominique Collemant)



Vue d'ensemble des lieux....




Sur cette photo d'époque (Photo collection Jean-François Pelletier) on distingue bien les positions des pionniers devant la colline d'Arrow-Head.
Abel ISAULE et mon Frère Philippe se trouvaient avec le Lieutenant PERRON.
Sur cette photo , on distingue bien le petit pont emprunté par les pionniers derrière Arrow-Head et le chemin qu'ils ont empruntés sur la gauche , pour rejoindre leurs positions devant Arrow-Head.


A SUIVRE....





_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 717
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Mar 25 Sep - 23:38 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

Les quelques jours d'Abel ISAULE en Corée (Suite)





"ARROW-HEAD RIDGE" - CHORWON


"L'automne 1952 voit la suspension des pourparlers d'armistice à Panmunjon et la reprise de l'offensive communiste. Les Chinois ont tout le temps de préparer le choc. Pour cette nouvelle bataille , un rassemblement de troupes et de moyens encore jamais vu en Corée a été préparé par l'adversaire.
Les Français sont déja remontés en première ligne à quelques kilomètres à l'est du " T-Bone" et occupent maintenant les lignes de défense de la cote 281 , dans le secteur de Chorwon , interdisant à l'ennemi , l'accès à la plaine. Face à face , sensiblement à la hauteur de l'ancienne frontière établie par le 38ème parallèle , les deux protagonistes s'épient.
La ligne de défense occupée par les Français s'étire sur près de 3 kilomètres , en liaison avec la 2ème D.I.U.S. (sur sa gauche) et la 9ème division Sud-Coréenne (sur sa droite) , installée sur un massif plus allongé en direction de l'ennemi et surnommé "White Horse".
La 1ère compagnie , et une partie de la compagnie d'appui tiennent la cote 281 ; la 3ème compagnie prolonge la 1ère sur les pentes et dans la vallée ; la 2ème compagnie tient position sur un léger ressaut de terrain , au pied du "White Horse" et assure la liaison avec les "Rocks"
Plus en avant , couvrant la 1ère compagnie , se trouvent les postes de gardes avancés. Le principal d'entre eux est positionné de l'autre coté de la rivière Yokkok , dans une boucle affectant la forme d'un fer de lance , d'ou son nom "Arrow-Head" . La pointe est tournée au sud-ouest , vers le coeur du bataillon. Si "Arrow-Head" cote 281 venait à tomber , les Chinois déboucheraient d'un entonnoir directement sur les positions françaises . Celles-ci sont convenablement organisées , sauf en en ce qui concerne les avant-postes qui n'ont pu encore être renforcés de blockhaus et de barbelés , le secteur étant réputé calme... jusqu'à présent.


(Le Bataillon Français de l'ONU en Corée (Historique -1950-1953) de Jean-François Pelletier aux éditions des Argonautes)





L'homme en photo en bas à droite de la couverture du livre est le Sergent André BEZAMAT (DR7)  , chef du 1er groupe des pionniers.





(Schéma Dominique Collemant pour voir les forces en présence sur le terrain et pour situer les positions des pionniers)



Sur leur positions , les pionniers sont au nombre de 48 .
4 Américains les accompagnait pour donner les coordonnées à l'artillerie.


"Sous les coups de pioche des pionniers , la colline à changé de forme. Elle n'est plus ronde , avec des courbes gracieuses que soulignait naguère l'herbe haute et les fleurs des champs.
Elle s'est virilisée , avec les angles carrés et trapus des blockhaus renforcés de sacs à terre percés d'étroites meurtrières , elle s'est striée de cicatrices blêmes des tranchées qui se tordent sur la pente. Elle est tendue de réseaux brillants qui ne sont plus les fils de la Vierge de ces matins calmes de l'automne Coréen , ce sont des réseaux de barbelés tendus , en étoile , au plus loin en avant , jusqu'aux pentes de la crête d'en face ou se trouve l'ennemi....."


" Et les pionniers creusent. Ils ont compris qu'une fois encore ils sont l'avant garde du bataillon.
Au P.C. du bataillon , les renseignements se confirment. L'attaque sera déclenchée le 6 octobre . Elle sera mené conjointement par deux régiments , spécialement entraînés pour cette action et dotés du matériel le plus complet que l'on puisse confier à une troupe d'assaut , mortiers , bazookas , charges creuses , mitrailleuses lourdes ; les Chinois sont fractionnés par équipes de trois , un fusil mitrailleur , deux mitraillettes. Leur but est de faire sauter la charnière du front simultanément sur Arrow-Head-281 et sur White-Horse -395 ou est installé un batailon de la 9ème Rock.
Dès le 5 octobre , l'artillerie aboie , peu , mais suffisamment pour qu'aucun doute ne subsiste plus; elle accroche ses tirs.
- Creusez , ordonne le Lieutenant PERRON.
Conseil superflu , les pionniers sont des spécialistes. En deux jours , ils n'ont pas cessé d'améliorer ce qui peu l'être dans des délais aussi brefs . Ils ont renforcés les casemates par des épaulements de sacs à terre , ils ont tendus des réseaux de barbelés . Ils travaillent vite , silencieusement , ils savent qu'ils ne seront pas complètement prêts."


(Bataillon de Corée les volontaires français 1950-1953 d'ERWAN BERGOT aux Presses de la Cité)





A SUIVRE.....

_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Mer 26 Sep - 23:28 (2012); édité 3 fois
Revenir en haut
chaplain
GROUPE CREVECOEUR

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2010
Messages: 323
Localisation: Saint-Mandé

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 14:18 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

  Mais... C'est Big qui est assis en bas au milieu avec la chapka...!
Arrête de jouer avec l'espace-temps!
_________________
"Il n'y a pas d'athées dans les trous individuels, c'est le tir des 88 qui vous convertit"
Pasteur Leith.
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 717
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 22:37 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant



Les quelques jours d'Abel ISAULE en Corée (suite....)





Position des pionniers le 5 octobre 1952 :


" A la nuit , deux patrouilles se glissent au-dehors. Elles ne vont pas très loin . Sitôt passé le petit dénivellement qui se trouve au pied des pitons , elles se heurtent à des bouchons ennemis . Les groupes d'assaut Chinois sont déja là , prêts à courir , sous leurs propres obus , pour cisailler les réseaux et y ouvrir des brêches.
- Secteur à faire surveiller par l'artillerie , dit BEZAMAT à son retour "
(Erwan Bergot)


André BEZAMAT chef du 1er groupe des pionniers



(Plaquette réalisation Dominique Collemant)



(Plaquette réalisation Dominique Collemant)


6 octobre 1952 :


"L'aube du 6 octobre se lève enfin . Aussitôt tous les yeux , toutes les jumelles se tournent vers le "Petit braquemart" du sommet duquel va bientôt débouler le rouleau compresseur ennemi. Mais aucune activité n'y est discernable; tout en bas , au pied de 281 , les patrouilles de la nuit se sont évaporées. Un instant , l'espoir naît que les Chinois aient renoncés , mais pas un Français n'arrive à y croire réellement.
Sur les points d'appui , les travaux reprennent , sans grand enthousiasme . Aucun des volontaires ne quitte son arme. Ils creusent , courbés , regardant ailleurs. Ils se sont équipés en guerre et conservent le casque sur la tête.
Tous l'attendaient et pourtant , la première salve les fait sursauter. Elle passe en hurlant , au-dessus des avant-postes et va s'écraser , deux kilomètres au sud , sur les positions du bataillon.
Quelques secondes s'écoulent et , brusquement , tout le secteur s'enflamme. En moins de 5 heures , "Arrow-Head" va recevoir 1000 obus . Tout le secteur tenu par les Français disparaît sous des torrents de flammes et de fumée. En vingt heures il recevra 15000 obus."
(Bataillon de Corée Erwan Bergot)


" Des 6 h , l'artillerie Chinoise entre en action de tous ses canons du 75 au 155 , complétée par d'innombrables mortiers de 81 et de 122 , sans oublier les terribles batteries d'"orgues de Staline" . Les tirs sont terriblement efficaces car parfaitement ajustés. En 24 heures de bombardement , le bataillon français va recevoir plus de 25000 obus ! Ce déluge meurtrier atteindra même la base arrière du bataillon située pourtant à 6 kms du front"
(Bataillon de Corée Jean-François Pelletier)


"Sur les avant-postes , la désolation règne . Il a suffit de quelques heures pour bouleverser le travail acharné de ces derniers jours...."



A SUIVRE....








_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 717
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 23:05 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

Les quelques jours d'Abel ISAULE en Corée (Suite...)





6 octobre 1952....


" L'après-midi est déja avancée et l'artillerie chinoise tire toujours. Cela fait exactement dix heures que le matraquage se poursuit. Les volontaires sont saturés de bruits , asphyxiés de fumée et de terre , abasourdis par le spectacle qui se modifie sans cesse , un peu comme s'ils se trouvaient sous la pelle d'un buldozer.
Dix heures sous les obus peuvent rendre fou.
Sur la position des pionniers , le Lieutenant PERRON regarde , atterré , s'accomplir l'oeuvre de destruction. Toute la face nord de ses défenses est dévastée. Elle a reçu les calibres les plus gros , vraisemblablement des 155 et , à partir de midi , des sortes de mines volantes qui éclatent en projetant de hautes flammes verticales .
Au-dessus de lui , de minute en minute , tapi au fond d'un bunker , GUERASSIMOFF observe la progression des fantassins chinois qui commencent à dévaler les pentes du "Braquemart".
(Erwan Bergot)





("T-Bone" Août 1952 Photo collection Jean-François Pelletier)
Les hommes sur cette photos ont été identifiés par Stanislas SALISZ
5 de cette photo sont sur les positions des pionniers avec Abel...  : GAVRILOFF , GUERASSIMOV , SALISZ , COLLEMANT , TETIARAHI


" GUERASSIMOFF est l'autre "Russe" de la section. Mais là s'arrête sa ressemblance avec le Sergent-Chef GAVRILOFF . Autant le second est mince et nerveux , calme et réfléchi , autant GUERRASSIMOFF est une force de la nature , aux poings redoutables . Ceinture noire d'aïkido il ne craint personne et surtout pas ces Chinois minuscules qui grouillent comme des rats sur le glacis d'en face.
Constamment la liaison fil est rompue avec PERRON. A chaque fois , le sergent TETIARAHI la répare. Il a été blessé au bras mais refuse d'être évacué. 
Plus de nouvelles de GUERASSIMOFF , dit-il à PERRON.
Bon . J'y vais !
PERRON sort de son abri . La tranchée qui le relie à l'observatoire est à demi effondrée , exposée aux coups. Suivi de TETIARAHI , PERRON y rampe . Quelques minutes encore , ils sont arrivés.
R.A.S. , hurle le guetteur . Toujours autant de Chinetoques devant. Sans doute , ils attendent la fin du tir ?


(Bataillon de Corée Erwan Bergot Presses de la Cité)






Le Sergent TETIARAHI chef du 2ème groupe 



(Document réalisation Dominique Collemant)



(Document réalisation Dominique Collemant)




" PERRON rit , soulagé . Si GUERASSIMOFF est là , rien ne peut arriver. Il décide d'aller inspecter ses autres positions. Il arrive sur le point d'appui ouest.
Alors GAVRILOFF ? Vous jouez l'apéritif ?
Pas ce soir mon lieutenant , c'est cuit !
PERRON voudrait répondre , dire que rien n'est encore joué . Un cri l'en empêche , poussé par BOUDINEAU , l'observateur de l'Est :


" LES CHINOIS !  ILS ATTAQUENT ! "
(Erwan Bergot)



(Photo collection Jean-François Pelletier)
Sur cette photo prise au camp de base arrière d'Arrow-Head le 9 octobre 1952 , on distingue de gauche à droite:
Sergent VALENTINI (5ème groupe , groupe de réserve au camp de base arrière , lors de l'attaque - le Lieutenant ROGER (ancien chef des pionniers portant le drapeau des pionniers ) et  - le 2ème classe Georges BOUDINEAU rescapé de l'attaque des pitons des pionniers. Georges BOUDINEAU se trouvait également dans le groupe d'Abel ISAULE






A SUIVRE....
_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 717
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Ven 28 Sep - 13:15 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

Les quelques jours d'Abel ISAULE en Corée.... (Suite)










(Document réalisation Dominique Collemant pour situer la position d'Abel lors de l'attaque)





(Plan que m'a offert un Officier Coréen , lors de mon voyage à Arrow-Head en 2010)


A SUIVRE....




_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
Soucasse Jacques
Famille de vétérans du Bf/Onu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2011
Messages: 655
Localisation: Sud de la France

MessagePosté le: Sam 29 Sep - 18:05 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

c'est fantastique de précision !!!

merci Dominique Okay
_________________
à la mémoire de Robert Soucasse Athos II Corée 1950
Revenir en haut
COLLEMANT Dominique
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 1 717
Localisation: Seine-Maritime

MessagePosté le: Sam 29 Sep - 22:23 (2012)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers Répondre en citant

Les quelques jours d'Abel ISAULE en Corée (Suite...)





Le récit de l'attaque par mon Ami Stanislas SALISZ ( 3ème groupe des pionniers)



(Photo prise le 9 janvier 1952 (rectificatif) et que m'a offerte Stanislas SALISZ)
Le pionnier assis sur le lit de camp est le 1ère classe BENELLOL du 3ème groupe qui sera lui aussi présent à Arrow-Head.


" Les Chinois sont arrivés , l'arme à la bretelle , au coude à coude et en chantant. J'ai attendu qu'ils soient à 5 mêtres pour les allumer. C'était eux ou moi .... J'y pense encore aujourd'hui. (Récit qu'il m'a fait en 2009)
Ils étaient 2 divisions et nous étions si peu...
Je tirai avec ma mitrailleuse . En 10 minutes , j'ai tiré environ 500 cartouches. Pour que notre position ne soit pas repérée , on avaient retiré les balles traçantes des bandes de mitrailleuses .... plus de burette d'huile , le canon était rouge.
Nous avions avec nous 4 Américains qui donnaient les coordonnées à l'artillerie.
Le sergent-chef GAVRILOFF fut d'abord blessé lors d'un corps à corps au niveau de nos positions. Lorsque je suis sorti du bunker , GAVRILOFF m'a dit "on se replie"
Alors qu'il était encore blessé , le sergent-chef GAVRILOFF ( surnommé "Popof") me donna le commandement avec pour mission de ramener les deux hommes encore valides de notre secteur et les Américains. . LESPINE , mon chargeur de mitrailleuse fut d'abord blessé , puis tué lui aussi à côté de moi.
Nous nous sommes dégagés du blockhaus et en sortant de la crête j'ai crié " Y a - t'il quelqu'un ?" personne ne répondait.....
On s'est replié en sautant les barbelés . Nous n'avions plus d'armes . Les Chinois nous lançaient des grenades . J'en ai reçu une sur mon casque ...qui n'a pas explosée....
Quand cela s'est calmé , nous nous sommes repliés en bas de notre piton 
En revenant vers 281 , les copains nous tiraient dessus , nous prenant pour des Chinois. GAVRILOFF  est mort à côté de moi , en bas du piton.
La 1ère Compagnie était environ à 500 mêtres. La nuit tombant , nous avons crapahuté vers elle.
En arrivant au sommet , j'ai vu le Colonel BORREIL avec un Américain.
En arrivant , je fut d'abord soigné à l'infirmerie de 281. J'avais reçu des éclats d'obus aux jambes et à la gorge et je suis resté invalide à 80% après 4 opérations."


(Terrible récit que j'ai reproduit intégralement comme Stanislas SALISZ me l'a raconté)


2ème classe Roger LESPINE (DR9)




(Document réalisation Dominique Collemant)



Sur cette photo de sa collection , Stanislas SALISZ m'a indiqué Roger LESPINE


Le Lieutenant-Colonel BORREIL



(Photo journal "Le piton")




Le Colonel BORREIL 


Né en 1906 était issue de Saint-Cyr. Ancien de la Légion Etrangère.
Il commanda le Bataillon Français de l'O.N.U. de fin 1951 à décembre 1952
Il quitta l'armée avec le grade de Général de brigade en septembre 1962.
Il est décédé en 1995 et est inhumé à Perpignan.
Je possède une lettre de lui qu'il avait envoyé à ma Mère suite à une demande de celle-ci sur les circonstances de la mort de mon Frère Philippe.






A SUIVRE....
 



_________________
Frère de Philippe Collemant pionnier d'assaut au BF/ONU mort au champ d'honneur à ARROW-HEAD (Corée) le 06.10.1952
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:45 (2016)    Sujet du message: Caporal-Chef Abel ISAULE section des pionniers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le bataillon Français de l'ONU en Corée. 1950-1953. French Battalion in the Korean War Index du Forum -> LE BATAILLON FRANÇAIS DE L'ONU EN COREE. -> "HOMMAGE AUX ANCIENS DE COREE" Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com